Vivre

21 jours pour arrêter de se plaindre

21-jours-plaindre-une

« J’ai mal à la tête »… « Les enfants sont vraiment tannants cette semaine, je ne sais plus quoi faire! »… « Je suis tellement débordée au bureau »… À ces phrases, on pourrait en ajouter beaucoup d’autres. C’est que la plainte, pour vous, pour moi, et pour beaucoup de gens, fait partie du quotidien. On les dit de façon anodine, parfois pour faire la conversation, pour communiquer un état d’âme, parfois aussi parce qu’on aimerait qu’on prenne un peu soin de nous.

Pour l’auteur du best-seller 21 jours sans se plaindre, Will Bowen, pratiquer cette « activité » serait très néfaste pour notre bien-être. Aux plaintes s’ajoutent aussi les sarcasmes et les critiques. En fait, on serait tellement habitué à se plaindre que ça nous empêcherait d’avoir une vie satisfaisante. On le ferait pour différentes raisons, dont attirer l’attention et aussi avoir du pouvoir sur les autres. Et il paraît qu’on « chialerait » de 15 à 30 fois par jours.

Le but du livre : nous aider à nous débarrasser de la mauvaise habitude de se plaindre. Et la méthode qu’il propose est toute simple: porter le bracelet A Complaint Free World (qu’on peut traduire comme « un monde sans chialage ») et le changer de poignet à chaque fois qu’une plainte, petite ou grande, sort de notre bouche. L’exercice est à faire jusqu’à ce que le bracelet n’ait pas été touché pendant 21 jours, période de temps estimée par les scientifiques pour prendre une nouvelle bonne habitude.

21-jours-livre

Depuis la proposition de cette idée en 2006, 10 000 000 de bracelets sont portés dans plus de 156 pays. Le livre lui, en est à plus de 2 000 000 d’exemplaires vendus. L’auteur a fait les plus grandes émissions de télé aux États-Unis. Vous pouvez télécharger sur le site acomplaintfreeworld.org un widget qui vous permettra de suivre vos progrès.

Combien de temps croyez-vous que ça peut prendre pour y arriver? De 4 à 10 mois, selon l’information qu’on peut trouver sur le site. Et si ce changement de comportement peut vous être bénéfique, il peut aussi l’être pour vous entourage qui sera inspiré par votre positivisme. Plus d’une bonne raison d’essayer, même sans acheter le livre, non?

Partager cet article

Vous aimerez également