Vivre

À quel moment présenter le nouveau partenaire aux enfants?

new-boyfriend

Les familles recomposées sont une réalité de la société québécoise. La moitié des couples québécois vivent une séparation et donc, refaire sa vie, comme on dit, est de plus en plus commun. Rares sont les personnes qui restent seules longtemps après une rupture.

Mais comment gérer la situation du nouveau conjoint? Comment et quand le présenter aux enfants? Et si le nouveau partenaire a des enfants aussi, à quel moment doivent-ils se rencontrer et dans quel contexte?

J’ai trop souvent vu un parent présenter son nouveau partenaire très peu de temps après la séparation. Non seulement s’agit-il d’un geste basé sur les besoins du parent plutôt que ceux de l’enfant, mais en plus, cette attitude crée souvent un conflit avec l’ex-conjoint, surtout lorsque la rupture du couple a été causée spécifiquement par une liaison avec cette nouvelle personne!

Peut-être avez-vous déjà décidé que votre couple ne fonctionne pas. Il est possible que l’arrivée d’une nouvelle personne vienne remplir le vide. Mais lorsque votre décision est prise, votre partenaire actuel n’est pas au courant de vos intentions. Le partenaire laissé doit avoir le temps de vivre le deuil de la relation. Apprendre qu’on perd notre partenaire pour une autre personne est une source de souffrance. Apprendre que nos enfants vont partager du temps avec le nouveau partenaire vient aggraver cette souffrance et peut mener à des conflits qui sont difficiles à surmonter.

Donc, il faut attendre avant de présenter le nouvel amoureux aux enfants. Ne l’imposez pas immédiatement, aussi enthousiaste que vous soyez. Assurez-vous que vos enfants se sont adaptés, ne serait-ce que minimalement, à la rupture. Il faut leur donner le temps de se remettre du choc et de la perte de la sécurité de leur milieu familial. Il faut aussi leur donner le temps d’apprivoiser leur nouvelle vie et de surmonter l’instabilité dans la tempête. Déménager rapidement avec un nouvel amoureux (et ses enfants!) ne leur donnera pas le temps de s’adapter émotivement à cette situation — et introduire une nouvelle personne aux enfants alors que la relation vient de débuter est une attitude périlleuse. Les enfants créent des liens — il faut surtout éviter de leur faire vivre une deuxième séparation dans une courte période de temps.

Quel est le bon moment? Voici quelques règles pour vous guider:

  1. Ne parlez jamais aux enfants de la nouvelle personne avant que vous ayez parlé à votre partenaire de l’existence de celle-ci.
  2. Attendez que la situation se stabilise avec votre ex-partenaire: par exemple, tant que vous n’avez pas une entente ou un règlement avec votre ex pour l’horaire de garde, etc. il est inutile d’imposer d’autres sources d’anxiété à vos enfants.
  3. Il est préférable de ne pas déménager immédiatement avec le nouveau partenaire — cela exige que les enfants doivent s’adapter à une nouvelle résidence ET apprendre à vivre avec une nouvelle personne.
  4. Posez-vous la question: est-ce que votre ex va réagir négativement? Est-ce que cela risque de déstabiliser les négociations de garde, par exemple, ou la vente de la maison? Avez-vous donné assez de temps à l’ex pour se remettre de la rupture? Mettez-vous quelques minutes dans ses souliers…
  5. Lorsque les enfants seront plus stables et bien installés dans leur nouvelle routine (que cela soit le nouvel horaire et la ou les nouvelles résidences) et que vous constatez qu’ils s’adaptent bien, il y aurait lieu alors d’envisager de présenter cette personne aux enfants.
  6. MAIS, avant de la présenter aux enfants, il serait important de discuter avec votre ex-partenaire et de l’aviser que cela arrivera — rien de plus traumatisant pour un enfant que de raconter innocemment et heureusement cette nouvelle rencontre à un parent qui ignore la nouvelle union et qui risque d’avoir une réaction…
  7. Commencez doucement — la première rencontre ne doit pas être au moment de l’emménagement! Une sortie au cinéma ou au parc serait opportune. Mais vous devez parler à votre enfant avant et être prête à répondre à ses questions…
  8. Allez-y graduellement — déménager ensemble est un engagement sérieux — qu’arrive-t-il si votre nouvel amoureux et votre enfant ne s’aiment pas? Peut-être que passer quelques weekends ensemble serait de mise avant de faire le saut…

Bref, agissez en parent responsable, aimant et patient. Vos enfants doivent subir vos choix, mais il n’est pas nécessaire de rendre la situation encore plus difficile pour eux.

Partager cet article

Vous aimerez également