Vivre

Aide aux devoirs – Favoriser le calme et la concentration

devoirs_cover

La note était là, dans le cahier de devoirs de ma fille de 8 ans. J’avais demandé un peu d’aide au professeur de Mila pour qu’elle révise avec elle sa manière de faire ses devoirs. Ma fille se concentre bien en classe, mais à la maison, elle devient un tourbillon d’énergie et la rassoir pour terminer ses leçons est une tâche ardue et constante. Sur la note, on me suggérait une minuterie et des coquilles antibruit de chez Brault et Bouthillier.

attenuateurs-bruit

Je ne fis ni une ni deux et décidai d’appeler la compagnie montréalaise de distribution de jeux et de matériel éducatif pour savoir s’ils pouvaient me donner d’autres trucs et recommandations pour la concentration de l’enfant… ou de l’adulte! Voici les conseils que j’ai obtenus.

ÉTABLIR UNE ROUTINE

  • Créer un moment de défoulement et d’oxygénation entre l’école et la maison, de 20 à 30 minutes d’activité physique à l’extérieur pour libérer les tensions.
  • Quand l’enfant est jeune, utiliser des pictogrammes pour qu’il comprenne chaque étape de sa routine et puisse s’y référer au besoin. Si l’enfant est plus grand, établir une liste d’étapes à suivre et la mettre en évidence dans le coin devoirs.
    Les pictogrammes – Parce qu’une image vaut mille mots (CD inclus)
    Les pictogrammes II – En route vers l’autonomie (CD inclus)
  • Pour les ados et les adultes, l’application Home Routines peut aider à l’exécution des tâches quotidiennes.
  • Utiliser un minuteur Time Timer pour faciliter les transitions ainsi que visualiser et organiser le temps. La minuterie est aussi offerte en application sur iTunes et peut s’avérer très efficace avec les adultes dissidents dans une salle de réunion!

CRÉER UN ENVIRONNEMENT PROPICE AUX DEVOIRS

  • Prévoir un endroit calme et isolé des autres membres de la famille. Les coquilles insonorisantes sont un must pour bloquer le son ambiant et favoriser la concentration. Vous choisissez les rouges, les panda ou les tigrées?
    Je vous avoue ici que j’utilise moi-même une app de sons de la nature avec des écouteurs pour me concentrer lorsque j’écris ce blogue, car mon bureau est sur une mezzanine et que tous les sons de la maison y montent. Sur Nature Sounds, le son de baleine et celui de nature australienne sont mes préférés!
  • Un séparateur visuel de postes de travail (comme au bureau!) peut aussi créer un isolement pour les devoirs. L’enfant peut créer le sien avec une boîte de carton. À voir s’ils freineront les chicanes entre frères et sœurs!
  • Pas évident pour les enfants très actifs, mais adopter une position ergonomique: bien assis sur ses DEUX fesses, les pieds par terre. Des outils pour favoriser la concentration peuvent grandement aider: une balle antistress et un ami lourd (Il s’agit de toutous qui ont du poids, que l’on installe sur les cuisses de l’enfant assis, pas pour le bloquer, mais plutôt pour lui apporter du calme momentanément.).
    Mon préféré? Le lézard lourd argenté Manimo édition spéciale pour la Fondation les petits trésors, qui vient en aide aux enfants malades suivis à L’Hôpital Rivière-des-Prairies dédiée à la santé mentale des enfants et des adolescents du Québec.
  • Ma découverte lors de mon entretien avec les gens de Brault et Bouthillier? Le plan incliné, une tablette que l’on installe sur une table et qui crée un angle pour aider la vision de l’enfant lors de ses devoirs, un peu à la manière des tables d’architecte. Les guides d’écriture sont aussi intéressants. Ils ressemblent à de petits dés à coudre que l’on installe au bout des doigts pour faciliter leur bon positionnement sur le crayon.

ENFANTS ACTIFS, SOLUTIONS ACTIVES

Bien qu’il est conseillé de rester assis lors des devoirs et des leçons, pour certains, cela restera un fantasme des parents. Pour les enfants qui ont plus de difficulté à rester assis, il est donc bon de varier les positions pour apprendre:

  • Lire dans son lit
  • Assis sur un ballon ou un coussin comme le Disc ‘O’ Sit, le Movin’ Sit ou le Senseez
  • Étendu par terre
  • Debout près d’une table ou d’un comptoir

Et aussi de varier les façons de consolider les notions:

  • Mémoriser ses tables de mathématique en sautant à la corde à danser ou sur un trampoline
  • Épeler des mots en tapant des mains
  • Faire des mots avec des Wikki Stix (cordes faites de cire à tracer)

Il n’est évidemment pas nécessaire de se procurer la panoplie des articles mentionnés ici, mais j’espère que vous aurez appris, comme moi, quelques trucs pour faciliter vos soirées!

Partager cet article

Vous aimerez également