Vivre

Ashley Madison: Ce que les médias ne nous ont pas encore dit

ashley-madison_image1

Le scandale sur Ashley Madison a fait beaucoup de ravages. En pensant à tous ces couples, ces parents, et ces familles qui ont été brisés, la question qui nous vient en tête est: Pourquoi? Certaines théories sur l’infidélité ont été éclairantes, toutefois il y a davantage sur le comportement humain que nous pouvons y comprendre. La psychologie permet entre autre de découvrir que:

  1. Moins nous en savons sur l’autre, plus nous sommes intéressé. Dans une étude, les participants ont reçu une fiche descriptive sur un inconnu. Aléatoirement, ces listes comportaient 4, 6, 8 ou 10 caractéristiques. Les chercheurs demandaient ensuite aux participants leur intérêt potentiel pour ces étrangers. Résultat? Plus les participants en connaissaient sur l’inconnu, moins ils rapportaient être intéressé par lui.
  2. Nous démontrons une préférence pour les gens que nous voyons souvent, sans nécessairement interagir avec eux. Quatre faux étudiants, tous très ressemblants, se sont invités dans une classe d’université. Aucun n’a interagit avec les vrais étudiants, et seul le nombre de présences au cours pouvait varier durant le semestre. À la fin de l’année, après avoir été mis au courant de ce subterfuge, il a été demandé aux vrais étudiants d’identifier lequel des quatre était leur favori. Celui qui avait assisté au plus grand nombre de cours a remporté la palme.

Qu’est-ce que nous pouvons comprendre de ces études? Dans le premier cas, dès que l’humain note une différence importante entre lui et l’autre, son intérêt diminue. Évidemment, plus le participant détenait d’information, plus il y avait de chances qu’il remarque une divergence. Pour la deuxième, elle indique que nous préférons naturellement les gens que nous voyons souvent sans nécessairement avoir à les connaître en profondeur.

C’est en partie pourquoi le site d’Ashley Madison a eu autant de succès. Les rencontres en ligne pour des relations extraconjugales n’exigent pas de discussion ou de connexion émotionnelle. Même qu’il est possible de mentir pour maintenir une image idéalisée. Il y a donc moins de chances d’accrocher sur les points dérangeants de l’autre. Les utilisateurs peuvent également être tentés de revoir la même personne, car l’attrait est présent même si la relation demeure superficielle.

Ces conclusions semblent condamner une relation de couple, mais non! Elles nous renseignent plutôt sur le comportement humain, et nous rappellent qu’un couple c’est précieux. Surtout pour les parents qui peuvent se perdre avec les diverses responsabilités familiales qui s’accumulent à tout le reste. Le couple, il faut en prendre soin. Pour y arriver, Esther Perel ne pourrait pas mieux expliquer dans cette vidéo l’importance du désir au sein du couple.

Bon visionnement!

Partager cet article

Vous aimerez également