Vivre

Bien s’équiper pour courir, qu’on soit débutant ou expert!

course_cover

Courir, c’est tendance. On n’a qu’à regarder les trottoirs et les parcs pour voir des coureurs de tous les âges et de toutes les formes. Vous pensez vous mettre à la course? Voici de bons conseils pour s’équiper.

L’ÉQUIPEMENT DE BASE

La course n’est pas un sport très dispendieux en plus d’être très accessible. On peut tous s’y mettre à différentes intensités, que ce soit à la campagne ou en ville (ne vous choquez pas de voir les coureurs sur l’asphalte plutôt que sur le trottoir : l’asphalte est beaucoup plus molle que le ciment et cause moins d’impact!). Pour Anne Morency, coordonnatrice ventes et marketing chez Asics, ce qu’il faut pour commencer à courir, c’est une bonne paire de chaussures et une bonne paire de bas (on ajoute un bon soutien-gorge de sport pour les filles!). Avant d’investir pour le reste, on peut voir si on aime ou pas à long terme.

ET HOP! EN BOUTIQUE!

Côté chaussure, le meilleur conseil est d’aller dans une boutique spécialisée, car on ne choisit pas une chaussure de sport juste pour son look ou parce qu’on la trouve à rabais sur le Web. Les vendeurs des magasins spécialisés sont formés; ils connaissent toutes les technologies et particularités de l’équipement proposé, peu importe la marque. Ils prendront le temps d’évaluer le pied (plat, arqué, normal) et de demander l’historique des blessures. Ils vont se renseigner sur la fréquence et le terrain (asphalte, gravier, etc.) et même vérifier le pas de course de chacun avec différentes chaussures aux pieds!

TOUT EST DANS LA SEMELLE

Il existe plusieurs types de chaussures… Celles à semelle absorbante conviennent aux gens qui font de longues distances, à ceux qui commencent à courir passé 40 ans et aussi à ceux qui ont un surplus de poids, car elles protègent les articulations. Si on veut courir en sentier, il faudra penser à choisir une chaussure résistante et munie de tampons. Ce n’est donc pas un choix qui doit être fait à la légère, car une mauvaise chaussure amène des blessures. Le modèle préféré de Mitsou? Les GEL-NIMBUS® 17 de ASICS

course_image1

l’équipe a aussi testé et aimé:
Vazee Pace de New Balance

LES BAS AU TOP DE LA LISTE!

Deuxième article sur lequel investir? Les bas! Une paire peut coûter jusqu’à 30 $… Trop cher pour des socquettes? Pas quand on s’attarde aux caractéristiques, comme le fait qu’ils soient conçus différemment pour le pied gauche et le pied droit, question de s’adapter le mieux possible à la morphologie. Contrairement au bas de coton qui garde l’humidité, le bas de course permet une bonne aération. Il n’a pas de couture et ne cause donc aucune friction qui pourrait causer des ampoules. Les bas ont aussi des bandes de compression leur permettant de rester bien en place.

UN BUSTE QUI GARDE SON TONUS

Pour choisir le bon modèle de soutien-gorge, il faut en essayer plusieurs. Pour la course, le soutien-gorge doit offrir deux niveaux d’ajustement, soit un au dos et l’autre pour les bretelles. Il est aussi important de vérifier les tissus ainsi que l’emplacement des coutures, car le confort est essentiel. Le truc? En cabine, on saute sur place et si rien ne bouge et qu’on est confortable, c’est le bon choix.

course_brooksOn a testé et adoré le modèle Moving Confort de Brooks.

COURIR SOUS LA PLUIE OU SOUS LA NEIGE

Courir en hiver demande un peu plus d’équipement : tuque, mitaines et bas doubles conçus pour la saison, question que les extrémités restent au chaud et au sec, mais aussi des combines à mettre sous des pantalons et une veste coquille coupe-vent. Côté chaussures, il est important de les choisir avec une semelle à adhérence élevée. De bon choix? Les pièces conçues avec du Gore-Tex, un matériau étanche qui protégera de la neige fondante. Si on pense courir sur des surfaces qui pourraient être glacées, les chaussures à crampons sont un choix sécuritaire.

course_gelfujisetsuhttp://asicscanada.com/CHAUSSURES/Course-a-pied/GEL-Fujisetsu%E2%84%A2-2-G-TX-T5L9N-Femme/

QUAND ON SAIT QU’ON AIME VRAIMENT ÇA

Quand on passe au niveau intermédiaire ou expert, on peut se procurer des pièces qui vont nous aider à pratiquer notre sport plus efficacement. Les chandails, shorts et pantalons techniques permettent l’aération et l’évacuation de la chaleur dégagée par le corps ce qui diminue la friction.

Certains vont opter pour les pantalons et bas de compression qui aident la circulation sanguine et empêchent le muscle de bouger, le gardant plus ferme et diminuant grandement les risques de blessure en plus d’aider à la récupération. Certains chandails ont des points de compression entre les omoplates pour favoriser une posture plus droite et une cage thoracique plus ouverte.

On a testé le pantalon Streaker Tight de Brooks, une véritable seconde peau! Avec sa ceinture large, il tient en place et ne fait pas, comme beaucoup de pantalons de sport, un effet « muffin ».

AU SON DE LA MUSIQUE… SANS FIL!

Et si la musique vous donne des ailes, le plus cool cadeau que vous pourriez vous faire est de vous acheter une paire d’écouteurs sans fil qui ne font pas squick squick (comme le fromage) à chaque enjambée. Et qui sait, si on est vraiment gentil, peut-être que le père Noël nous offrira des écouteurs sans fil Beats!

course_beats

Partager cet article

Vous aimerez également