Vivre

Bijoux pour la cause

MAXYME G DELISLE / TVA PUBLICATIONS MAXYME G DELISLE / TVA PUBLICATIONS

Pour célébrer 10 ans de collaboration entre Clin d’œil et la Fondation du cancer du sein du Québec, l’équipe du magazine m’a demandé de revisiter ses pages comme rédactrice en chef invitée ce mois-ci. Un geste significatif à tous les niveaux…

Je suis porte-parole bénévole de la Fondation depuis maintenant 10 ans et je continue d’être touchée et émue par le grand courage dont font preuve les familles atteintes du cancer. Encore plusieurs fois par semaine, je reçois un courriel, un coup de téléphone d’une personne m’annonçant que sa sœur, sa cousine, sa mère, sa fille ou elle-même en est atteinte. Chaque fois, c’est un coup en plein cœur. Je ne m’habitue jamais à ce choc, mais je peux mieux l’accepter en sachant que la Fondation épaule les Québécoises dans cette lourde épreuve. Ça m’apaise… un peu. C’est la raison pour laquelle je suis toujours aussi impliquée après une décennie.

Depuis 20 ans, la Fondation, c’est plus de 36 M$ en investissements. Son mandat? Financer la recherche et l’innovation, sensibiliser, éduquer et soutenir les personnes atteintes et leurs proches. Nous sommes là pour aider les femmes avant, pendant et après la maladie… Parce qu’il y a un après, pour la majorité d’entre elles. Grâce à la recherche et à l’amélioration du dépistage, le taux de survie cinq ans après le diagnostic est maintenant de 88 %, et il ne cesse d’augmenter!

Depuis 10 ans, l’équipe du magazine Clin d’œil déploie une énergie phénoménale pour imaginer, produire et mettre en marché un article, un bijou que vous adopterez et offrirez pour la cause. Un partenaire comme celui-ci est inestimable. En vous procurant cet article, vous avez contribué à offrir, au fil des ans, plus d’un million de dollars à la Fondation du cancer du sein du Québec!

Cette année, Clin d’œil vous présente un collier et un bracelet créés par Caroline Néron (en vente chez Jean Coutu et sur le site de Caroline) ainsi que plusieurs pages inspirées par celles qui ont traversé cette épreuve. Que ce soit Maripier Morin, dont la cousine a été touchée par la maladie, ou les deux blogueuses Lolitta Dandoy et Nalie Agustin, frappées de plein fouet par le cancer du sein dans la vingtaine. Et puisque, pour un mois seulement, je pouvais revenir dans mes vieux souliers au magazine, je me suis dit : « Pourquoi ne pas vous faire découvrir une auteure québécoise qui me captive et m’émeut, Karoline Georges, dans un essai sur la couleur rose à travers l’histoire? » À lire absolument!

Collier et bracelet SOLIDAIRE | Caroline Néron

Collier et bracelet SOLIDAIRE | Caroline Néron

J’espère que j’aurai toujours l’occasion comme ici de faire valser
 ensemble mes passions et mes convictions dans mes différents projets. Le prochain sur ma liste? Le Salon Féminin Pluriel, un rassemblement de trois jours pour les femmes qui ont envie d’enrichir
leurs connaissances sur la santé, la mode, la cuisine, les affaires et 
la famille, avec des conférences inspirantes pour développer son
 plein potentiel. Comme vous pouvez l’imaginer, une partie des profits sera remise à la Fondation du cancer du sein. Venez donc nous
 rejoindre du 6 au 8 novembre au Centre de foires de Sherbrooke
 pour assister aux conférences de plusieurs personnalités. Gardez
 l’œil ouvert : la programmation sera très bientôt dévoilée!

Soyez également présentes à La Course à la vie CIBC le 4 octobre à Montréal, à Québec, à Sherbrooke et, pour la première fois, à Val-d’Or. Après la marche, place à la fête! La Fondation organise une soirée de collecte de fonds exceptionnelle, Rose le soir, le 28 octobre au New City Gas. Au programme : des performances artistiques, un cocktail dînatoire et des surprises tout au long de l’événement. C’est avec des actions concrètes comme celles-ci que nous allons marquer l’histoire afin de vivre dans un monde sans cancer du sein.

Bonne lecture de ce numéro rose 10e anniversaire, en kiosque dès aujourd’hui!

Partager cet article

Vous aimerez également