Vivre

Bumble, le nouveau Tinder pour les femmes

site de rencontreUNE

Les sites de rencontre

Pour en avoir fait récemment l’expérience, jeter des hommes virtuellement dans une poubelle sur Tinder ou Bumble (l’application de rencontre de l’heure) peut s’avérer très thérapeutique. Je ne sais pas si les vertus de cette activité moderne ont déjà été démontrées dans une étude scientifique, mais je lance comme défi aux étudiantes à la maîtrise en sexologie de se pencher sur la question!

Ce cher Tinder

tinder

Internet déborde de sites de rencontre de toutes sortes et depuis quelques années, Tinder est devenue le Facebook des rencontres amoureuses et sexuelles. La force de Tinder, c’est qu’en plus d’être gratuit, ce site est ultra facile d’utilisation. Premièrement, il nous informe de la distance en kilomètres à laquelle se trouve l’amour potentiel. Grâce au service de géolocalisation de votre téléphone intelligent, vous choisissez une distance maximale de votre position actuelle, une tranche d’âge, le sexe désiré du partenaire et le tour est joué. Une liste de candidats défile au toucher de votre index comme par magie. Un léger mouvement vers la droite pour les LIKE et un mouvement à gauche pour les NOPE. En gros, si la personne que vous likez vous a liké

à son tour, vous devenez un match, c’est-à-dire qu’une affinité est créée entre vous et que vous pouvez maintenant vous écrire des messages en privé. On se laisse séduire par des photos soigneusement choisies et des descriptions de profil clichées, mais parfois charmantes.

Petits trucs pour les novices

Pour ma part, j’ai remarqué que plus ils ont une tête de mannequin, moins leur description de profil est recherchée. Sur Tinder, l’expérience nous permettra de déceler rapidement qui recherche l’amour et qui cherche à s’envoyer en l’air dans l’immédiat. Ce qui est intéressant, c’est que vous pouvez voir les amis Facebook que vous avez en commun avec la personne. Cette fonctionnalité m’a permis à plusieurs reprises de connaître la profession des candidats sur ma liste, de savoir qui était en couple et qui avait des enfants. Aussi, les rencontres sexuelles de jour chez vous sont un signal d’alarme que monsieur doit aller chercher les enfants à 17h et rejoindre son épouse avant le souper. On peut également s’inscrire au Tinder Social et envoyer des invitations à faire la fête à nos amis Facebook qui sont inscrit à Tinder et qui ont déverrouillé leur Tinder social. Je n’ai pour ma part jamais tenté l’expérience.

Le petit frère cadet de Tinder: Bumble

bumble

Récemment, Tinder a été dépassé par Bumble, une application de rencontre créée par Whitney Wolfe et des anciens employés de Tinder qui trouvaient que la femme sur Tinder n’avait pas assez de pouvoir. L’application ressemble à Tinder comme deux gouttes d’eau, mais elle est légèrement plus raffinée. Si vous avez déjà fait le tour des célibataires sur Tinder et que votre poubelle déborde, il y a maintenant Bumble qui vous offre des professionnels bien mis et franchement plus intéressants que sur Tinder à mon humble avis. D’ailleurs, les habitués les plus malins de Tinder ont vite compris que les filles changeaient de site de prédilection et ils se sont ouvert des comptes sur les deux sites. Vous pourrez donc vous amuser à les retrouver avec des photos différentes et des descriptions de profil plus peaufinées. Certains qualifient Bumble de féministe parce qu’ici, c’est la femme qui a 24h pour envoyer un message aux hommes avec qui elle a des affinités sans quoi, l’affinité disparaît définitivement. Bref, on se fait beaucoup moins harceler que sur Tinder par des mots inspirants comme Bonsoir la belle, Hey, Salut, Allô ou Toc toc toc  (oui… j’ai reçu un toc toc toc… c’est quand même mieux qu’un boom boom boom!). Sur Bumble, comme sur Tinder, ont peut choisir le sexe de la personne désirée, on peut également choisir les deux (hommes et femmes). Une particularité de Bumble, c’est que l’on peut choisir l’option BFF pour voir les personnes qui cherchent à se faire de nouveaux amis. D’ailleurs, les personnes qui cherchent l’âme sœur ne pourront pas vous voir si vous faites ce choix.

Attention aux effets secondaires…

Eh oui les filles, We can do it! Merci à toutes les militantes féministes, aujourd’hui il existe des sites Internet où je peux mettre des hommes dans une poubelle et magasiner mes partenaires sexuels comme un canapé chez IKEA. Maman, tu peux mourir en paix, ton combat n’aura pas été en vain! Pour ma part, je suis nostalgique de l’époque où dire non merci à un homme demandait un minimum de diplomatie, car il se tenait devant nous le cœur sur la main. Il est indéniable d’affirmer que les sites de rencontre nous offrent plus d’options de rencontre. De nombreuses personnes y ont trouvé l’amour, certes, mais je demande à tous ceux et celles qui liront cet article de prendre un moment pour penser à vos amis célibataires. Ils ont besoin de vous. Transformez-vous en cupidon et provoquez leur rencontre. Organisez des soupers et sortez-les de devant leurs petits écrans. Parce que les sites de rencontre peuvent provoquer une dépendance. Ils peuvent aussi vous faire perdre beaucoup… surtout si vous êtes en couple et que vous avez oublié de mentionner à votre partenaire que vous recherchiez autre chose sur Internet. Les comportements sexuels compulsifs ne surviennent pas du jour au lendemain, mais une accumulation d’aventures d’un soir peut devenir un problème et affecter l’estime de soi. Tout est dans la démesure. Un peu comme avec l’alcool ou la drogue, c’est quand il y a une perte de contrôle sur nos pulsions au détriment des autres sphères de notre vie qu’on se rend compte qu’on a un problème d’ordre sexuel. Pour ma part, j’ai annulé mes comptes Tinder et Bumble. Je préfèrerai toujours les rencontres en chair et en os, les sourires timides, la rougeur des pommettes et les paroles maladroites sous l’emprise des émotions des premiers regards. Et vous?

wecandoit

Tinder.com

Bumble.com

Ressources disponibles :

Voir : http://groupesoutiendsa.com/information.php

Ou consulter l’Ordre professionnel des sexologues du Québec (OPSQ):

Partager cet article

Vous aimerez également