Vivre

Cadeaux pour enfants : unisexe? Pas si vite…

cadeauxUNE

De nos jours, plusieurs parents optent pour des choix non genrés pour leurs enfants, tant pour les activités que pour les vêtements ou les jouets. Mais est-ce vraiment nécessaire? Une récente étude suggère le contraire.

En effet, les chercheurs ont découvert que dès 9 mois, les bébés présentent une préférence pour les jouets associés à leur sexe. Ils sont arrivés à cette conclusion en observant le jeu libre de 101 bébés, âgés entre 9 et 32 mois, qui avaient accès à des jouets stéréotypés (poupée, toutou, balle, ensemble de cuisine et voiture). Les garçons s’amusaient plus longtemps avec les jouets leur étant destinés, plus précisément avec la balle, alors que les filles jouaient davantage avec l’ensemble de cuisine. Fait intéressant: les garçons plus vieux du groupe semblaient s’intéresser encore plus aux jouets qui leur étaient destinés alors que les filles plus âgées, elles, délaissaient leurs objets stéréotypés pour s’intéresser à ceux des garçons.

Donc, est-ce que les garçons sont biologiquement attirés par les camions et les filles par les poupées? Bien sûr que non. Les chercheurs n’écartent pas l’hypothèse que le sexe puisse jouer un rôle, mais ils soulignent l’effet de l’environnement. Les adultes encouragent souvent bien malgré eux les enfants à se cloisonner dans des couleurs genrées, des jouets stéréotypés ou des vêtements typiques à leur sexe.

La preuve que l’environnement joue un grand rôle est le fait que, dans l’étude, l’intérêt des filles s’inverse avec l’âge. Cela suggère que les parents encouragent (heureusement!) leurs filles à jouer avec une plus grande variété de jouets, surtout depuis qu’un discours sur l’égalité est prôné socialement. On désire que les filles aspirent autant à être policières, pompières ou toute autre profession souvent perçue comme étant masculine.

Ceci dit, les stéréotypes semblent plus tenaces pour les garçons. L’étude suggère que les parents sont moins enclins à les encourager à jouer avec tous les types de jouets. D’ailleurs, observez comment le discours sociétal pour des garçons coiffeurs, infirmiers, éducateurs à la petite enfance ou qui exercent une profession souvent perçue comme étant féminine est beaucoup moins entendu.

LEGOad

Crédit photo: nathalie-scharpf.blogspot.ca/

Bref, que vous aimiez considérer ou non le sexe de votre enfant pour vos achats, il est important de les exposer à tous les types de jouets. Des compétences différentes sont associées à chaque catégorie de jeux. Rappelez-vous que l’idée de jouets spécifiques au genre est davantage une question de marketing que de biologie. Encourageons plutôt les entreprises à valoriser les habiletés et le plaisir associés aux jouets, un principe qui est très bien illustré (ci-haut) dans une publicité LEGO des années 1980. On y lit que les ensembles de construction universels de LEGO aident vos enfants à découvrir quelque chose de très spécial : eux-mêmes. Inspirant, non?

 

legoLion

En réalité, que les blocs LEGO soient roses ou bleus, votre enfant utilise sa créativité,sa capacité à résoudre des problèmes, il développe ses capacités visuospatiales et sa motricité fine. Trente ans plus tard, l’entreprise vise toujours les activités pour tous comme on peut le voir avec leur toute première Tournée LEGO Imagine Nation qui s’arrêtera du 12 au 14 août 2016 au Palais des congrès de Montréal. En visitant les 13 pavillons thématiques sur place, les enfants pourront entre autres prendre des photos aux côtés de modèles LEGO grandeur nature (WOW!), jouer dans un énorme bac de briques et rencontrer des maîtres constructeurs. Vos enfants pourront même numériser leur création pour ensuite les voir s’animer sur un grand écran. Pour plus de détails, visitez le http://legoimaginenationtour.com/.

Partager cet article

Vous aimerez également