Vivre

Camping dans le Maine avec bébé Zayne

abeille-cover-une

Parce qu’avoir un enfant, ça change définitivement une vie et que ça donne envie de faire les choses différemment, Na’eem et moi avons fait notre premier road trip avec notre bébé tout neuf (2 mois) cet été. Plutôt que de réserver une chambre d’hôtel, nous sommes sortis de notre zone de confort et avons loué un VR! Même si nous n’avions pas besoin de permis spécial pour le conduire, j’avoue que c’était tout de même un peu stressant d’être au volant d’un véhicule récréatif de 23 pieds! Ce dernier était équipé d’une petite cuisinette avec table et banquette, d’une salle de bain avec douche et d’un lit double. Pour les dodos de bébé Zayne, nous avons simplement utilisé la nacelle de sa poussette Bugaboo Cameleon3. Si vous planifiez voyager avec vos enfants en VR, voici quelques observations qui pourraient vous être utiles.

Dès le départ, nous avons été surpris par le vacarme que faisait le véhicule sur la route. Voici quelques trucs qui nous ont aidé à ne pas disjoncter:

  • Empaqueter les effets serrés et mettre un oreiller par dessus la vaisselle.
  • Avoir un tournevis en main au cas où une pièce se déferait.
  • Préparer une bonne playlist de musique comme trame de fond!

J’ai continué de performer comme DJ avec Zayne dans mon ventre jusqu’à 8 mois de grossesse, alors monsieur est habitué à la musique. Je dirais même que ça le calme. Il s’endormait chaque fois qu’il y avait du mouvement, auditif ou vibratoire!

Malgré le niveau de décibels, il y a plusieurs avantages à voyager dans un VR:

  • Pouvoir allaiter confortablement sans se cacher.
  • Pouvoir changer les couches n’importe où et n’importe quand, dans un endroit propre et contrôlé.
  • Pouvoir remplir le frigo de nos aliments favoris pour ne pas succomber à la malbouffe des stations d’essence.

Premier arrêt, le Vermont. Mon mari Na’eem et moi sommes un peu obsédés par les produits locaux de la ferme, alors nous nous sommes arrêtés au Farmers’ Market de Stowe pour nous dégourdir et goûter aux spécialités du coin. Nos coups de cœur? Le fromage de chèvre à la lavande (fou!) et le groupe de musique qui jouait du country. Ils ont enchanté bébé. Le soir venu, nous nous sommes installés dans un camping trouvé au hasard. Nous avons joué aux cartes comme des p’tits-vieux et nous nous sommes couchés tôt comme… des nouveaux parents!

Nous avons repris la route tôt le lendemain matin pour la destination principale du voyage, le Maine. Mon homme avait une idée en tête: montrer l’océan à son fils pour la première fois de sa vie. Nous nous sommes arrêtés à la première plage que nous avons croisée à Ogunquit et ses petits pieds ont enfin tapoté l’eau et le sable, alors qu’il faisait des «oouh» et des «ahhh…». Maman a pris beaucoup (trop) de photos et papa a (presque) pleuré sa vie!

En ce qui concerne les plages, Goose Rocks Beach fut notre préférée! Voici ce qui nous a vraiment servi lors de nos escapades sur le sable doré:

  • La tente de voyage Peapod pour faire de l’ombre à Z pendant que maman et papa prenaient un peu de couleur sur leurs ventres trop blancs…
  • Notre super poussette tout-terrain qui se tire facilement dans le sable.
  • Un vaporisateur d’eau pour se rafraîchir.

Aussi, lors de journées passées au soleil, on m’avait recommandé de donner plusieurs petits boires plus fréquents à bébé pour le garder hydraté.

Enfin arrivés à destination, Salty Acres à Kennebunkport, nous nous sommes installés avant la noirceur (comme nous ne sommes pas des pros du camping) et avons trouvé un espace un tout petit peu trop collé sur nos voisins à mon goût, mais assez privé pour se créer un univers. Voici les effets qui ont fait la différence:

  • Des chandelles à la citronnelle (pour l’ambiance et l’effet chasse-moustiques).
  • Un truck et une barge de couvertures pour s’emmitoufler en famille.
  • Le siège sauteur de bébé pour avoir les mains libres pendant le souper.
  • Son bain en plastique pour le laver et créer de beaux petits moments comme celui-ci:

voyage-abeille_image7

L’un de nos plus grands plaisirs fut celui de se réveiller à l’aube et de boire un bon café (on ne quitte jamais sans notre cafetière à piston) sur nos chaises de touristes, absorbant la tranquillité et la beauté de la nature. Les soirs, eux, étaient remplis de grands classiques comme déguster des S’mores et boire un bon verre de vin autour du feu pendant que petit loup s’assoupissait pour la nuit (Hum! Hum! Pour quelques heures…) Lors de notre unique soirée en ville (woohoo partayyy), on s’est fait plaisir en succombant aux incontournables comme le Lobster Shack et la crème glacée artisanale de chez Rococo.

Parmi nos plus grands coups de cœur, le restaurant Earth Hidden Pond. Caché au centre d’une forêt, il propose une cuisine de saison dans un décor naturel et enchanteur. Si vous le pouvez, réservez à l’avance. Il y a deux tables à l’extérieur sous des tipis! Cela dit, les plus grands plaisirs ne s’achètent pas et rien n’aura été mieux (que ce soit les grands restaurants ou les veggie dogs sur le feu) que de passer du temps de qualité en famille.

Nous avons pris notre temps sur la route du retour en se disant que nous venions de créer de beaux souvenirs pour la vie qui elle, ne fait que commencer…

camping-abeille_image05

Partager cet article

Vous aimerez également