Style / Beauté

Comment porter le bomber

OMG, il me le faut! Si nous pouvions avoir tous les vêtements que l’on désire, peu importe le prix, soyons honnêtes, ce serait probablement le paradis! Combien de fois nous avons dû retenir nos pulsions de magasinage? Sûrement trop souvent. Puisqu’on ne peut tout acheter, c’est important de faire des achats intelligents. N’arrêtez surtout pas d’avoir des coups de cœur, mais posez-vous les bonnes questions.

En gros, demandez-vous si cet achat va révolutionner votre garde-robe à jamais? Pensez-vous le porter avec plusieurs vêtements que vous avez déjà (les fameux et donc merveilleux mix and match)? Finalement, si c’est l’aubaine du siècle, c’est un gros oui!  Vous pouvez trouver les bomber illustrés ci-dessus chez Addition ElleOld Navy et Dynamite.

Nous devons vous avouer qu’en tant que stylistes, nous aimons encore jouer à la Barbie donc pour nous, créer des nouveaux kits à partir d’un seul morceau, c’est du bonbon et un vrai jeu d’enfant. C’est aussi ça créer.

 

L’exercice commence maintenant avec le blouson aviateur (le bomber jacket) comme article principal. Le but est simple: rentabiliser l’achat. On aime pas mal son côté rebelle. Il est là depuis toujours, il ne disparaît jamais. Il était partout dans les années 90 et il est revenu en force depuis quelques années. Pour vrai, il y en a vraiment pour tous les goûts. Il n’y a aucune raison de ne pas en avoir un! Qu’il soit en cuir, en satin, en dentelle, à motifs ou avec écussons, il saura s’adapter à vos tenues.

Pour le bureau, il remplace le veston avec brio. Blouson, bottillons et robe, le trio classique réinventé. Pour une journée shopping entre filles, on choisit de le porter avec un jeans légèrement troué et un t-shirt de votre groupe pref pour un style rock. Dimanche, pour votre brunch en amoureux, optez pour un style chic décontracté en le portant avec une jupe à plis romantique et des espadrilles. N’ayez surtout pas peur de mélanger les genres, ça donne des résultats hallucinants.

Prendre le temps de s’arrêter des fois, ça fait du bien. Comme ça, c’est beaucoup trop le fun à faire. Fallait juste y penser. Amusez-vous!

J'achète!

Vous aimerez également