Style / Beauté

Comment s’habiller pour rencontrer Bryan Adams

mitsou-monaco-linge-une

Comment s’habiller pour rencontrer Bryan Adams et que l’on a juste une heure pour trouver un ensemble?

On rencontrera Mister Adams dans un musée, faudra être un peu chic, soit. Une chose est certaine, on n’a pas envie d’avoir l’air trop. Ni trop énervée, ni trop grimée, devant la rockstar/le photographe que l’on interviewera à l’occasion de la première de son exposition Bryan Adams s’expose au Musée des Beaux-Arts.

Direction Club Monaco, qui vient d’ouvrir une nouvelle boutique sur la rue Sainte-Catherine, juste pour voir si on n’y trouverait pas jacket à notre dos.

Rencontre d’une jeune vendeuse pas mal charmante, on lui fait notre pitch : rock, décontracté, mais class. Tu as un truc dans le genre? La fille se démène et nous installe dans la salle d’essayage des garçons au sous-sol, car elles sont plus grandes (et les vendeurs y sont aussi jolis que les vêtements qu’ils offrent).

On y trouve la cami noire, la jupe de cuir et LE veston court de nos rêves, le Murilla jacket, tellement confortable que l’on ne résistera pas à le porter avant l’évènement, pour faire l’allez-retour Montréal-Saguenay, puis pour la Saint-Valentin (désolée Bryan, les auditeurs et le chum passent en premier!).

Et puisque la vendeuse est assez ‘dans le mille’ avec ses choix, pourquoi ne pas s’offrir un peu de couleur – rose tendre – et tendre la main au printemps? Allez, Mits! On n’a qu’une vie à vivre! Vas-y! Laisse-toi aller! Alors on prend le veston et le manteau, question de se défouler. Si on ne porte que ça jusqu’en mai, on rentrera dans notre argent éventuellement!

Alors on se félicite d’être sortie de notre zone de confort (c’est vrai que l’on va toujours dans les mêmes boutiques, à la fin!) et de s’être laissée habiller par Andréanne Leblanc, une jeune et douée vendeuse que l’on reverra au prochain challenge garde-robe!

Club Monaco: 1000, Rue Ste-Catherine Ouest

Partager cet article

Vous aimerez également