Vidéo

Entretien avec Geneviève Fortin

Geneviève Fortin, un exemple de résilience

Pour bien des gens, le temps des fêtes est un moment d’amour et de partage. Pourtant, plusieurs vivent des réalités moins heureuses. L’alcoolisme et la toxicomanie isolent les êtres de leur famille. J’ai eu envie de comprendre le processus de guérison avec Geneviève Fortin, qui s’est rendue jusqu’en prison avant de reprendre le contrôle de sa vie.

Elle nous offre aujourd’hui la chance de mieux comprendre la route si difficile que l’on doit parfois prendre avant de trouver la paix.

Après avoir été l’heureuse récipiendaire des confidences de Gabrielle Destroismaisons sur son décrochage scolaire à l’âge de 16 ans, et avoir pu échanger sur l’obsession de la beauté et les troubles alimentaires avec Léa Clermont-Dion, j’ai invité Geneviève Fortin à discuter de toxicomanie. Sa découverte de l’héroïne à l’âge de 13 ans, ses séjours en prison, puis enfin, sa guérison grâce à la reconnaissance de sa propre créativité, font d’elle un exemple de résilience et d’espoir bien vivant. Je dédie cette dernière interview de l’année à ceux qui en ont besoin et vous invite à partager vos pensées si vous avez déjà vécu des moments similaires, ou à offrir vos mots d’encouragements pour ceux qui vivent les mêmes préoccupations.

Bienvenue dans mon salon, avec cette ‘entrevue maison’ et joyeux temps des fêtes à tous!

Partager cet article

Vous aimerez également