Vivre

Êtes-vous une femme alpha?

femme-alpha_cover

Vous êtes une femme qui aime diriger? Qui gère plusieurs projets? Qui a du caractère et des envies et qui ose les assumer et les «revendiquer»? Cependant, bien que vous réussissiez dans de nombreuses de sphères de votre vie, vous éprouvez beaucoup de difficulté à trouver un amoureux à la hauteur? Vous êtes peut-être une femme alpha. Catégorie facile pour mettre toutes les femmes de tête ou définition réelle d’un type de femme qui permettrait de mettre en lumière le problème de ses relations amoureuses?

UN LIVRE SUR LE SUJET

femme-alpha-cherche-homme-ideal_couvertureLa femme alpha serait bien réelle, selon un ouvrage qui vient d’être publié aux Éditions de l’homme: «Femme alpha cherche homme idéal». Psychothérapeute de renom, la Dre Sonya Rhodes, experte des relations conjugales et familiales, grande habituée d’émissions comme Oprah ou Talk-Show et collaboratrice pour le magazine McCall’s, a vu défiler dans son cabinet ce «nouveau» genre de femmes: confiantes, performantes professionnellement, qui assument leurs désirs sensuels et sexuels, mais qui sont déçues et malheureuses dans leurs relations intimes avec les hommes. C’est la définition que la psy donne de la nouvelle femme alpha. En d’autres mots, autant qu’elles réussissent dans les autres sphères de leur vie, celle de l’intimité avec un amoureux est un «échec» pour ces femmes. Elle ajoute que certaines voix de notre société «dénoncent» ces femmes trop fortes, trop menaçantes, trop sensuelles et que ces dernières viendraient écraser l’homme avec leur force et leur sensualité, faisant en sorte que ces messieurs ne voudraient plus d’elles comme épouses. Bref, définir la femme alpha n’est pas chose si simple. Et la comprendre non plus. Dr Rhodes propose dans son livre des outils pour arriver à saisir toutes ses nuances.

Dr. Sonya Rhodes

Dr. Sonya Rhodes

Parlant nuances, l’experte nous parle du roman 50 nuances de Grey qui est venu compliquer davantage les attentes des femmes. Ce que je retiens: si Grey n’existe pas, le gris, lui, est partout! Il est en effet impossible de ne voir la vie qu’en blanc ou noir. Pour arriver à distinguer les nuances, la femme alpha doit d’abord s’accepter comme telle (oui, elle aime gérer certaines sphères de sa vie, oui, elle sait ce qu’elle veut ET ne veut pas, oui, elle connaît ses envies et désirs côté sexe et n’a pas peur de les assumer…) et voir comment elle peut naviguer dans la redéfinition des rôles traditionnels pour s’approcher de ses idéaux (oui, elle a droit à sa force, oui, elle peut espérer trouver un amoureux qui ne jalousera pas son succès…).

Bref, Dr Rhodes vient en aide aux femmes alpha, mais aussi à leur entourage (les hommes compris!). Qu’on soit friand ou pas d’ouvrages sur la psychologie et le développement personnel, ce livre permet de réfléchir sur le concept. On peut donc le lire si on pense (ou sait!) qu’on est une femme alpha. Mais on peut aussi l’offrir à cette amie qui nous reproche de toujours de faire peur aux gars, de trop leur parler ouvertement de sexe… Ou pourquoi pas à cette dernière fréquentation qui se sentait mal à l’aise parce qu’il gagnait moins d’argent ? On ne sait jamais ce que peuvent faire quelques bouteilles jetées à la mer!

L’HOMME DE LA FEMME ALPHA

En fait, c’est en tombant sur cet article que je me suis mise à lire un peu plus sur la femme alpha: «Les 18 qualités qu’une femme alpha devrait rechercher chez un homme». Si le texte se veut léger, il comporte tout de même matière à réfléchir. Par exemple, si on est une femme alpha, il est souvent vrai que le sens de la répartie et la maîtrise du sarcasme bien dosé sont des outils avec lesquels nous aimons nous amuser. Le premier conseil donné est donc de chercher un homme qui verra dans cet humour un échange et non une confrontation. Autre conseil : cet homme sera fier de vos réalisations sans vous mettre sur un piédestal. Vous sentirez qu’il est avec vous parce qu’il le veut et non pas parce qu’il dépend de vous. Dans le même sens, la femme alpha doit aussi chercher un homme qui est capable d’avoir ses propres plans et ne pas seulement attendre les vôtres. Cet homme doit avoir des rêves aussi grands que les vôtres, même s’ils sont différents. Et il doit avoir la même envie de vous écouter que d’être écouté. Bref, une lecture intéressante, qu’on soit en couple ou pas, pour savoir quelle place et quelle importance on laisse à ces pensées plutôt sensées qui peuvent nous faire comprendre pourquoi nos relations fonctionnent ou non.

http://elitedaily.com/dating/alpha-woman-should-look-for-in-a-boyfriend/899441/

En lisant tout ça, je me suis aperçue que j’étais sans aucun doute une femme alpha. Et vous savez quoi? Sur le coup, je n’étais pas à l’aise. Probablement parce que j’espère être beaucoup plus qu’une catégorie, mais aussi parce que le spectre de la «Gère-Mène» – auquel je ne voudrais pas être associée! – est encore malgré moi bien présent dans mon imaginaire. Et dans l’imaginaire collectif. Comme le suggère Dr Rhodes, il serait peut-être temps de voir que tout n’est pas noir ou blanc. Que les nuances sont importantes. Et qu’il est temps de faire la différence entre une femme qui veut avoir le contrôle sur sa vie et la fameuse «contrôlante». Et vous, que pensez-vous des femmes alpha? Vraiment…

Partager cet article

Vous aimerez également