Vivre

Étudier ses leçons autrement

des

Septembre est arrivé et le sac d’école de votre enfant refait surface. Il est souvent rempli de leçons et de devoirs. La période d’études prend graduellement sa place dans l’horaire de la journée.

Pour que cette période soit plus agréable, je vous présente quelques idées qui s’adaptent aussi bien à des élèves du primaire qu’à ceux du début secondaire. Changer la routine quelques fois par mois pourra agrémenter cette période. Pour ce billet, je mettrai l’accent sur les mots de vocabulaire, les verbes et les tables de multiplication.

Pour étudier les mots de vocabulaire ou les verbes

Faites écrire les mots de votre enfant de différentes façons: les lettres du jeu Scrabble, une craie à l’extérieur de la maison, des lettres aimantées sur le réfrigérateur ou, pour les tout-petits, de la pâte à modeler. Vous pouvez également jumeler la période du déjeuner avec l’étude des mots en utilisant les céréales alphabet! Si le mot est bien orthographié, il peut le manger!

  • Pourquoi ne pas jouer au bonhomme pendu avec les mots de vocabulaire ou les verbes à conjuguer?
  • Faites bouger votre enfant: il peut épeler les mots ou les verbes en sautant, en courant ou en jouant à la corde à danser!
  • Demandez à votre enfant de vous donner une courte dictée! Il devra ensuite la corriger. C’est à son tour d’être l’enseignant!
  • Si votre enfant est droitier, demandez-lui d’écrire les mots de vocabulaire avec sa main gauche! Pour les gauchers, faites l’inverse!
  • Le jeu du dé: On roule le dé. S’il tombe sur le 1, on épelle le mot. Si c’est le 2, on l’épelle à l’envers. Le 3 offre un défi supplémentaire, car on doit épeler une lettre sur deux. Que nous réservent 4, 5 et 6? Créez vos propres règles!
  • Qui réussira à monter l’escalier en premier? Chaque participant se place en bas de l’escalier. À tour de rôle, chacun doit épeler un mot de vocabulaire ou un verbe conjugué. S’il réussit, le participant peut monter une marche.

De nombreux sites proposent des logiciels gratuits qui pourront aider votre enfant à étudier ses leçons. Allô prof présente Magimot, que je trouve génial.

Laissez aller votre imagination et créez vos propres jeux! Cela en vaut la peine.

Pour apprendre les tables de multiplication

Le jeu de la bataille des multiplications à l’aide de cartes est un moyen simple d’apprendre ses tables. On divise le paquet de cartes en deux. Puis, comme à la bataille, chaque participant présente une carte. Le premier à nommer le produit de ces deux nombres ramasse les cartes et ainsi de suite. C’est efficace.

Les mains de vos enfants seront très utiles pour mémoriser les tables du 9. Il existe également une technique avec les doigts pour les tables du 6, du 7 et du 8.

Si apprendre en chantant vous semble intéressant, prenez le temps de faire une courte recherche sur YouTube. Quelques chansons et comptines sont bien rigolotes, mais d’autres risquent de vous causer un terrible mal de tête!

Analysez avec votre enfant les tables de multiplication. Vous ferez d’intéressantes découvertes. Laisse-le chercher, car il les mémorisera plus facilement ainsi. Peut-être remarquera-t-il que pour la table du 10, on ajoute un 0. Pour la table du 2, on double le chiffre. Pour celle du 3, on l’additionne 3 fois (2×3 = 2+2+2). Pour la table du 11, on répète le chiffre. Pour celle du 5, si le chiffre est pair, il finira par un 0, et s’il est impair, par un 5. Après avoir fait toutes ces découvertes, il remarquera qu’il ne lui reste presque plus de tables à apprendre par coeur! Le site L’école du Dirlo propose aux enfants de belles réflexions et des exercices sur chacune des tables.

On vend des cartes de tables de multiplication un peu partout. Gardez-en un paquet dans la voiture!

Il existe également plusieurs jeux en ligne pour aider à mémoriser les tables de multiplication. Vous retrouverez, entre autres, Fin Lapin sur le site d’Allô prof.

Demandez de l’aide

De nombreux organismes ont été mis sur pied afin d’aider les enfants lors de la période d’études et de devoirs. Vous pouvez en apprendre davantage sur le sujet en lisant L’aide aux devoirs à la portée de tous.

Le portail aidersonenfant.com a été créé pour informer et outiller les parents d’enfants de 3 à 17 ans qui ont des difficultés d’apprentissage. En plus d’offrir des outils pédagogiques, la plateforme est aussi un lieu d’échange où les familles peuvent partager leur vécu.

Vous avez d’autres trucs à partager avec nous?

Je vous souhaite de bonnes périodes d’étude!

À lire aussi : Aide aux devoirs – Favoriser le calme et la concentration

Partager cet article

Vous aimerez également