Culturel

Fred Petitchatminou, Harry Potter… et Donald Trump?

chat

L’automne est synonyme de temps froid, mais aussi de retour au calme. Pour les journées plus mollo avec vos enfants, vous aimerez à coup sûr le livre Fred Petitchatminou que nous avons reçu des Éditions de la Bagnole. Les auteures, Christiane Duchesne et Marion Arbona, ont créé un univers dynamique, magique et rigolo! De plus, les images colorées et sophistiquées rendent la lecture tellement plus agréable.

Le livre contient quatre petites histoires toutes aussi farfelues les unes que les autres! D’ailleurs, la longueur des histoires offre l’option d’en lire qu’une seule à la fois lorsque le temps est plus restreint. Vous pourrez ainsi succomber aux yeux de votre petit minou qui vous dit encore!, sans que cela n’allonge trop la routine du dodo. En plus de Fred Petitchatminou, votre enfant fera la rencontre de Lapipino Lapin, d’un tic-toc-choc et des Crakicornus. Bref, alors que vos plus jeunes seront intrigués par ces nouveaux personnages, vos plus vieux pourront certainement pratiquer leur diction avec ces noms!

Les bienfaits de la lecture à l’enfance ne sont plus à démontrer! C’est par les histoires que les enfants continuent d’acquérir du nouveau vocabulaire. Sans oublier qu’ils développent leurs capacités d’attention, mais également leur mémoire. Les études démontrent également que la lecture dès un jeune âge est associée à un parcours académique positif. Mais bon, le côté le plus agréable des livres est qu’ils permettent de se coller bien confortablement avec nos enfants.

L’effet social de la lecture

Fait intéressant, une récente étude expérimentale dans le domaine des communications a découvert que les gens qui lisent les histoires d’Harry Potter sont moins enclins à voter pour Donald Trump. Même que, plus les participants lisaient les livres de cet univers magique, plus grand était l’effet de désintérêt pour le candidat républicain à la présidence. Les résultats étaient les mêmes, peu importe le sexe, les idéaux politiques ou les croyances religieuses.

trumparticle

La conclusion serait que, comme nous nous identifions à l’entourage d’Harry, nous sommes implicitement amenés à adopter ses valeurs soit le respect de la différence, la tolérance ainsi que l’opposition à la violence, à la punition et à l’autoritarisme. Ces valeurs sont perçues comme étant contraires au discours de Voldemort dans les livres et à Trump dans la réalité politique américaine.

Évidemment, malgré les résultats étonnants, on ne peut faire de lien direct entre la lecture des livres d’Harry Potter et les opinions politiques. Toutefois, cette étude représente bien le fait que la lecture est également un bon vecteur de valeurs!

Partager cet article

Vous aimerez également