Tendance

Ingrid Falaise est maman pour la toute première fois!

Dites bonjour à… maman Ingrid!!!

C’est le moment de pousser le plus doux des «Onnnnnnnnnnnnnn»… notre belle Ingrid Falaise a mis au monde son tout premier enfant, son petit homme qu’elle attendait depuis si longtemps. De quoi mettre un petit baume sur nos coeurs en cette froide journée!

La cigogne est passée chez les Reinhardt-Falaise et elle a délivré un beau petit garçon en pleine santé! Le petit Émil a vu le jour hier, le 9 novembre à 20h18, après 36 heures de travail au Centre hospitalier de l’Université de Montréal. Émil pesait huit livres lorsqu’il est venu au monde, une belle petite boule de bonheur!

42 semaines dans mon nid. 36 heures de travail entourés de l’équipe extraordinaire du CHUM. Et l’amour de ma vie qui atterrit dans nos histoires afin de créer la sienne. Émil mon amour, je te promets de t’offrir le meilleur de qui je suis et de te protéger à chacune de mes respirations ❤️ Cédrik Reinhardt, mon homme, mon vaillant, mon prince, mon mari, mon support. Tu es mon parfait… merci d’être l’homme et le papa que tu es.

Sur sa page Facebook officielle, Ingrid a dévoilé les petits pieds (et mains) du bonheur de son petit amour! La belle est déjà gaga de son tout-petit, nul doute. On lui voit même un petit bout de binette! C’est sweet.

Tous mes voeux de bonheur à Ingrid et son mari Cédrik Reinhardt! Avec Émil, le petit cocon familial compte quatre boys dans son équipe: Cédrik, le complice de tous les moments d’Ingrid, et ses deux fils Maël et Ilan.

«Tu sais, quand on trouve la bonne personne, c’est magique. On ne le sait pas avant que ça nous arrive, que c’est ÇA, l’amour. Le VRAI. Nous, on s’est trouvés. C’était un peu la suite logique des choses après le mariage, d’avoir un bébé. Ça faisait longtemps qu’on pensait à agrandir la famille, car Cédrik a deux fils d’une union précédente: le plus vieux est autiste, donc bien évidemment, c’est une réalité toute autre qui comporte des défis plus grands et particuliers qu’on vit au quotidien, et le plus jeune a cinq ans… Alors, il n’était pas seulement question d’un enfant au final, mais bien de trois, avec leurs défis particuliers. Mais c’était plus fort que nous, on s’est dit: «On doit faire un enfant ensemble! C’était plus grand que…!», me confiait Ingrid en début d’année lorsqu’elle m’apprenait qu’elle était enceinte.

Lorsque j’ai interviewé Ingrid en septembre dernier pour la sortie de son nouveau livre, Le Monstre – La Suite, Ingrid était déjà comblée de bonheur à l’idée de la venue au monde de son futur enfant:

«Mon fils, c’est ma plus grande histoire. C’est la plus belle chose au monde. Je n’ai jamais été autant sur mon X. C’est aussi grâce à l’écriture de ce livre-là, le premier et la suite, que j’ai pu tomber enceinte, que j’ai pu arrêter de me mentir à moi-même, et d’ouvrir la porte à cette opportunité-là et à ce désir-là qui s’est pointé le bout du nez. Je me sentais valable d’avoir un enfant et je me suis réapproprié ma valeur. Et ça, c’est hot (j’en parle à la fin du livre)!!!»

Pssst! Pour lire l’entrevue complète, c’est par ICI!

Crédit photo: Karine Paradis

Vous aimerez également