Vivre

L’auteure de Mange, prie, aime amoureuse d’une femme

montageegilbert

L’auteure du best-seller Mange, prie aime, Elizabeth Gilbert a annoncé être amoureuse d’une femme. Sur sa page Facebook, elle dévoile son amour pour sa meilleure amie des 15 dernières années qui est atteinte d’un cancer du pancréas et du foie. Ce texte a été aimé plus de 40 000 fois et partagé plus de 3 500 fois. Pour toute réponse à son annonce, Elizabeth a demandé à ses fans de lui envoyer de l’amour et ils ont été nombreux à le faire en rédigeant des commentaires.

Au cours des dernières années, plusieurs artistes et personnalités publiques ont fait leur coming out sur les réseaux sociaux. Signe que les temps changent, ils reçoivent généralement une vague d’appui de la part de leurs admirateurs.

La publication d’Elizabeth parle non seulement d’amour, mais aussi de vérité. À lire avec le coeur peu importe votre orientation sexuelle.

 « MOI ET RAYYA

Chers amis,

Il y a quelque chose que j’ai envie de vous dire aujourd’hui. J’espère et je crois que j’aurai votre compréhension.

Ce printemps, j’ai appris une nouvelle qui allait changer ma vie à jamais. Ma meilleure amie Rayya Elias a reçu un diagnostic de cancer du pancréas et du foie, une maladie incurable.

Au moment où j’ai appris le diagnostic de Rayya, une trappe s’est ouverte au fond de mon cœur (une trappe dont j’ignorais l’existence), et toute ma vie s’y est engouffrée. À partir de ce moment, il n’y avait plus qu’ELLE. J’ai annulé tout ce qui pouvait être annulé dans ma vie pour être à ses côtés et j’y suis depuis.

Plusieurs d’entre vous savent ce que Rayya Elias représente pour moi. Elle est ma meilleure amie, mais il y a toujours eu plus. Elle est mon modèle, ma compagne de voyage, ma source de lumière la plus fiable, mon courage, ma plus grande confidente. Bref, c’est ma PERSONNE. J’ai parlé d’elle si souvent sur cette page et plusieurs d’entre vous m’ont entendu parler d’elle dans mes conférences. Certains d’entre vous nous ont vu parler ensemble sur scène au fil des ans. Quiconque nous a déjà vues ensemble sait à quel point je suis dévouée à Rayya. Je ne m’en suis jamais cachée. Ann Patchett a déjà dit de notre amitié : ton amour pour Rayya est extrême.

Quelque chose est arrivé dans mon cœur et dans ma tête dans les jours et les semaines qui ont suivi le diagnostic de Rayya’s. La mort, ou la perspective de la mort, a la capacité de balayer tout ce qui n’est pas réel pour ne garder que l’essentiel. J’ai été confrontée à cette réalité: je n’aime pas simplement Rayya, je suis amoureuse d’elle. Je n’ai plus de temps pour nier cette vérité. L’idée d’être assise dans une chambre d’hôpital avec elle, lui tenant la main et la regardant dépérir sans qu’elle (ou moi-même!) ne connaisse la portée de mes sentiments pour elle m’était insupportable.

Lorsqu’on voit la vérité, il est impossible de ne plus la voir. Cette vérité, une fois connue de mon cœur, ne pouvait plus être ignorée.

Mais que faire de cette vérité ayant un potentiel destructeur?

Laissez-moi vous dire quelque chose que j’ai appris de Rayya au cours de nos quinze ans d’amitié. Elle est la personne la plus brave et honnête que je connaisse et elle m’a enseigné le courage et l’honnêteté plus que quiconque. Voici son mantra au sujet de la vérité, mantra que j’ai entendu si souvent au fil des ans, dans tellement de situations difficiles:

La vérité a des jambes et elle se tient toujours debout. Lorsque tout dans la pièce a explosé ou s’est dissout, la seule chose qui reste debout est la vérité. Puisque c’est là que tu finiras de toute façon, aussi bien commencer à cet endroit.

J’ai donc suivi les enseignements de Rayya: j’ai commencé à cet endroit. J’ai énoncé à voix haute ma vérité.

Pour ceux d’entre vous qui font le calcul et qui se demandent si cette situation est la raison pour laquelle mon mariage a pris fin ce printemps, la réponse est oui. (Vous comprendrez que je ne peux en dire davantage. J’ai confiance que vous savez à quel point cela a été difficile.) Comme l’a écrit David Foster Wallace: La vérité vous libérera, mais pas tant qu’elle n’en n’aura pas fini avec vous. Oui, cela a été difficile. Oui, la vérité nous a eues. Eh oui, la vérité s’est tenue debout.

Donc… voici où nous en sommes. Rayya et moi formons un couple. Je l’aime et elle m’aime. Je l’accompagne dans sa lutte contre le cancer, pas seulement comme son amie, mais comme sa conjointe. Je suis exactement là où je dois être, la seule place où je peux être.

La raison pour laquelle je n’ai pas encore parlé publiquement de ma relation avec Rayya, c’est que nous (et nos familles) avions besoin d’intimité au cours des derniers mois pour faire face à tous ces importants changements et défis.

Pourquoi je l’annonce publiquement aujourd’hui?

Parce que, pour le meilleur ou pour le pire, je suis une personnalité publique. Cet été a été une période essentielle de silence, de guérison et d’incubation. J’avais besoin de ce temps et je suis heureuse de l’avoir eu. J’ai du travail à faire que je ne peux plus repousser. Je ferai de nombreuses apparitions publiques au cours des prochaines semaines et des prochains mois. Les gens me verront de nouveau et lorsqu’ils me verront, ce sera inévitablement avec Rayya puisque si Dieu le veut, elle sera à mes côtés chaque fois que sa santé le lui permettra. (Soyez assurés que nous ne perdrons aucun des moments que nous pourrons passer ensemble, pour le temps qu’il nous reste.)

Pour des raisons d’intégrité et de santé mentale, j’ai besoin de pouvoir entrer dans n’importe quelle pièce, Rayya à mon bras, et d’être à l’aise, détendue et ouverte sur la nature de notre relation. Si je ne peux être honnête envers moi-même (en toute intimité à la maison ou en public) le désordre et la stupidité s’installeront rapidement dans ma vie. Bien sûr, je pourrais prétendre que Rayya est toujours juste ma meilleure amie, mais ce serait mentir. Mentir, c’est humiliant et cela vous rend faible et confus. C’est aussi beaucoup de travail. Je ne fais plus ce genre de travail.

Voici ce qui s’en vient pour moi: j’ai besoin de vivre ma vie en toute transparence, bien plus que j’ai besoin d’intimité, de bonne publicité, de prudence, ou de l’approbation ou de la compréhension des autres ou de toute autre chose. La vérité et la transparence rendent non seulement ma vie plus éthique, mais aussi plus facile. (Pourquoi plus facile? Parce que le mensonge est toujours compliqué et que la vérité, peu importe les conséquences, est toujours étrangement simple.) C’est pourquoi Rayya et moi avons décidé ensemble de nous ouvrir publiquement, tant au sujet de son cancer que de celui de notre amour. Pour rester intègres, mais aussi pour rendre nos vies plus faciles.

Ce à quoi je m’attends, en réponse à ma vérité?

Je vais commencer par ce que je ne veux pas. Si l’un de vous, bien intentionné, a envie de nous envoyer, à moi ou à Rayya, de l’information sur des traitements pour le cancer du pancréas ou du foie, je vous prie gentiment de ne pas le faire. (L’une des choses que l’on apprend lorsqu’un être cher a le cancer, c’est que TOUT LE MONDE a soit un traitement miracle, soit une histoire d’horreur dont ils veulent désespérément vous parler. Rayya et moi sommes déjà submergées par toutes ces histoires de régimes spéciaux, de cliniques extraordinaires, d’horribles médecins, d’essais cliniques, d’histoires de précautions… Je comprends que les gens veulent aider, mais ne nous inondez pas de plus de données, OK? Rayya a choisi sa voie pour faire face à la maladie et sa position est ferme. Merci tout de même de votre attention!)

Voici ce que nous demandons: parce que je crois en l’amour, je vais demander de l’amour.

Peu importe le surplus d’amour que vous avez dans votre cœur en ce moment, pourriez-vous en envoyer un peu dans notre direction? J’apprécierais tellement! Soyez certains que nous le ressentirons, qu’il nous aidera. Il nous appuiera et nous vous en remercions. Parce que la vérité est la force qui nous guide là où nous devons être dans la vie, mais que l’amour est ce qui nous guérit une fois que nous y sommes.

Paix, bénédiction et santé pour tous.

Partager cet article

Vous aimerez également