Vidéo

Le défi sucré de Viviane Nguyen

mitsou-viviane-nguyen

Quand on a des citrons, il faut faire de la limonade, n’est-ce pas? Quand son bébé de dix mois développe 30 allergies alimentaires, on fait quoi? Viviane Nguyen a quant à elle ouvert une pâtisserie!

Entourée de sa famille — son papa travaille au comptoir — la notaire de formation (vous avez bien lu) a continué à servir sa clientèle en pratique privée, tout en développant des gâteaux, cupcakes, beignes, macarons, etc. sans noix, sans gluten ni soya (bref, sans les 10 allergènes prioritaires). Elle a fondé Petit Lapin qui a pignon sur rue sur l’avenue Victoria à Montréal.

Ma fille Stella-Rose est devenue allergique au soya il y a près d’un an. Toutes les pâtisseries préparées étant à éviter (il y a du soya dans la plupart des huiles végétales avec lesquelles on les concocte), je me suis retrouvée devant la charmante boutique à gâteaux, et j’ai découvert ses produits qui allaient changer le portrait de mes fêtes d’enfants.

J’ai voulu rencontrer Viviane chez elle, dans sa cuisine, pour connaître sa démarche. L’entrepreneure qui a su relever le défi d’ouvrir sa pâtisserie en 2014 à l’époque où elle allait donner naissance à son deuxième enfant (celui-ci n’est pas allergique du tout) nous dévoile la philosophie qui lui a permis de connaître le succès. Ses macarons sont parmi les seuls au monde à être préparés sans œufs, sans lait et sans noix, et sa clientèle s’étend maintenant jusqu’à Los Angeles.

Partager cet article

Vous aimerez également