Tendance

Le week-end de la différence

cosh-une

Je nommerais la dernière fin de semaine le week-end de la différence, avec le premier ‘baiser gay’ de la NFL entre Michael Sam et son conjoint, live sur ESPN, alors qu’il est repêché par les Rams de St-Louis. Un bisou de tendresse et de bonheur tout simplement pour cette belle réussite.

De l’autre côté de l’Atlantique, Conchita Wurst, un travesti autrichien, gagnait samedi le concours de chant Eurovision. De son vrai nom, Thomas Neuwirth est un garçon de 25 ans qui a participé à des concours de chant comme Starmania et The Voice, et a fait partie d’un boys band jusqu’au moment où il a inventé ce personnage de femme à barbe. La silhouette et la garde-robe d’une Céline Dion avec talons haut, maquillage glamour et cheveux longs. C’est avec cette identité qu’il est devenu une star dans son pays. Voici la vidéo de sa transformation de celui qui ne se transforme en fille que pour la scène, préférant les vêtements de garçon pour la ville.

Et un article pour mieux la connaître!

De mon côté, j’ai vu l’exposition photo Transpose sur des femmes transgenres. Jeunes filles, elles rêvaient d’être garçon. Plus tard, elles ont subi la grande opération (pour toutes, les seins, pour d’autres le sexe) et ont acquis à grand coup d’hormones le look physique qui résonnait à l’intérieur depuis toujours. D’imaginer pendant quelques minutes la douleur que ces personnes ont dû vivre au quotidien à travers cette exposition du photographe Jean-François Bouchard (président de l’agence de pub Sid Lee), à l’Arsenal, nous ouvre les yeux sur cette réalité sur laquelle nous tournons souvent le regard, à tort.

Quelques photos ici.

photo-34

Partager cet article

Vous aimerez également