Vivre

L’emmaillotement du bébé et la mort subite du nourrisson

bebe-emmaillottage

Aimez-vous les bébé-burrito? Vous savez ces bébés tout neufs qui sont emmaillotés. Ils ont l’air bien au chaud dans ce petit cocon. Eh bien, il semblerait que cette pratique pourrait être très dangereuse, voire mortelle, dans certains cas.

Déjà, il faut savoir que l’emmaillotement est rapporté comme étant bénéfique pour calmer les nouveau-nés. Tout comme leur position restreinte dans le ventre de maman à la fin de la grossesse, l’emmaillotement rappelle aux bébés cet endroit agréable. En plus de l’aspect réconfortant, l’emmaillotement pourrait contribuer à un meilleur sommeil considérant qu’il semble prévenir les sursauts du bébé.

Par contre, l’emmaillotement est également associé à certains risques. Entre autres, s’il est trop serré, l’emmaillotement pourrait causer des problèmes aux hanches, aux poumons et au système respiratoire. Il est également important de surveiller la température corporelle du bébé lorsqu’il est emmailloté considérant que ce facteur est associé à la mort subite du nourrisson.

Une nouvelle étude confirme d’autres liens entre l’emmaillotement et la mort subite du nourrisson. Le risque de mort subite du nourrisson double lorsque l’enfant, emmailloté, se trouve sur le côté ou le ventre. Le danger est plus faible lorsque l’enfant est couché sur le dos, toutefois il demeure plus élevé que le risque pour les enfants qui ne sont pas emmaillotés. Nous savions déjà que ces positions sont à éviter pour les bébés. Les résultats appuient donc les recommandations actuelles qui conseillent de poser bébé sur le dos pour le dodo. Ceci dit, les résultats de l’étude permettent de réfléchir à l’âge maximal pour l’emmaillotement. En effet, cette pratique devrait être évitée dès que l’enfant est en mesure de se retourner seul. Selon l’étude plusieurs bébés, emmaillotés, ont été retrouvés sans vie sur le ventre alors qu’ils avaient été déposés sur le dos. Aucun parent ne souhaite se retrouver devant cette situation horrible, et c’est pourquoi cette étude est importante.

L’étude, une méta-analyse qui combine les résultats de plusieurs recherches indépendantes, repose sur plus de 2 500 bébés d’Angleterre, des États-Unis et d’Australie. De plus, les données portent un regard sur plus de 20 ans de recherche. Même si certaines lacunes de l’étude sont importantes à considérer, par exemple le faible échantillon (nombre d’études incluses), il faut surtout retenir qu’il est important de connaître le «mode d’emploi» à l’emmaillotement. Donc si vous désirez le faire pour votre bébé, assurez-vous d’être bien informés pour qu’il soit sécuritaire!

emmaillotage-guide

Le sac de nuit, une solution de rechange

On recommande de plus en plus l’utilisation du sac de nuit, aussi appelé gigoteuse. Il s’agit d’une couverture que bébé porte, un peu comme un sac de couchage. Il a l’avantage de garder bébé bien au chaud, sans le surchauffer puisqu’il ne couvre généralement pas les bras. Il est aussi très sécuritaire puisqu’il suit les mouvements de bébé et ne peut lui recouvrir la tête. De nombreux modèles sont maintenant offerts sur le marché qui répondent aux divers besoins et qui s’agencent aussi à tous les décors.

sac-de-nuit-1

Photo couverture: Aden & Anais

Partager cet article

Vous aimerez également