Vivre

Les idées de lunch du chef Jonathan Garnier

lunch

Dans un récent article de La Presse, il était question de la disparition des micro-ondes et des frigos des écoles. Si, du côté gouvernemental, on dit qu’il n’y a eu aucune coupure à ce niveau, ces appareils étant prévu dans le budget, les écoles, elles, plaident la compression budgétaire. D’autres intervenants soulèvent la gestion supplémentaire liée à ces « outils » pour les surveillants et le service de garde.

Cette semaine, c’était le temps accordé au dîner qui était le sujet chaud dans La Presse. C’est que 55% des écoles scinderaient la période du dîner pour arriver à faire manger tout le monde. Ce qui signifie que les enfants doivent prendre leur repas à la course… et qu’ils n’ont parfois pas le temps de le terminer.

Les idées du chef Jonathan Garnier

jonathan-garnier

Jonathan Garnier

En sachant que nos enfants mangeront vite et que nos options se résument à des lunchs froids ou à des repas qui se servent dans un thermos, nous avons demandé à Jonathan Garnier, chef exécutif de la Guilde culinaire et chroniqueur pour plusieurs émissions de télé dont Salut, bonjour!, de nous donner des idées rapides et savoureuses pour les parents en manque d’inspiration. Voici ses suggestions!

«Je pense que l’idée de départ, c’est de varier le lunch pour que ce soit le fun pour l’enfant», suggère le chef. «Si on pense thermos, ça veut dire que ce sont des plats déjà complètement cuits et chauffés (ou réchauffés!) juste avant de les mettre dans le contenant. On pense à des soupes, des ragoûts et autres mijotés. Le thermos ne transmet pas de chaleur alors pas de problème d’avoir un carton de jus juste à côté».

La salade repas en pita

«On remplace la tranche de pain traditionnelle par un tortilla, un pain naan ou encore un pain pita. Par exemple, pour le repas du soir, on a cuisiné un poulet. Le lendemain, on ajoute des tranches de ce poulet, des tomates, des piments, une cuillère d’huile ou de mayonnaise dans un pita auquel on aura «coupé la tête», c’est-à-dire qu’on on coupe une extrémité pour pouvoir mettre notre mélange à l’intérieur. On ne met pas trop de sauce pour ne pas tremper le pain et on n’hésite pas à y cacher d’autres légumes! On pourrait aussi remplacer le poulet par une autre protéine comme des lanières de bœuf ou tout simplement des cubes de fromage. On peut même ajouter au mélange quelques cuillères de riz qui faisait aussi partie du repas de la veille. Et voilà, la salade repas en pita».

Le tortilla tout garni

«Le tortilla est parfait pour y enrouler les saveurs préférées de nos enfants: jambon, poitrine de dinde, lanières de viande, fines herbes, fromages, etc. En version froide, on enroule et c’est prêt. En version chaude, on passe le tortilla quelques instants au micro-ondes à la maison avant de le mettre dans le thermos. Ça fait assurément changement du traditionnel sandwich entre deux tranches de pain.»

La boîte à surprises

«Lunch ultra simple et efficace nutritionnellement: on met des cubes de fromage, des crudités, du hummos maison et des tranches de poulet. Le hummos est simple à faire: on passe au robot du tahini (beurre de sésame, facile à trouver dans la plupart des supermarchés), des pois chiches, de l’ail, du citron et de l’huile d’olive.»

Le restant de sauce à spaghetti

«Vous en avez mangé pour le souper et vous voulez surprendre votre enfant… Sur des tranches de pain grillé, vous mettez votre sauce bolognaise, ajoutez du fromage et vous passez le tout au four pour que ce soit gratiné. Effet surprise garanti!»

Les cakes salés

Des gâteaux pour dîner? C’est ce que vous pourriez leur faire croire… Moins connu ici qu’en Europe, ce plat peut se décliner en de très nombreuses versions. On sert deux tranches pour le lunch avec une assiette de légumes et le tour est joué. Les cakes salés sont aussi une bonne façon de recycler nos restes, car on peut tout y mettre (comme ce restant de rôti de bœuf que vous n’aurez qu’à couper en petits morceaux).

Il y a autant de recettes de cakes salés qu’il y a de grands-mères au Québec alors je vous suggère d’écrire «cake salé» dans Google avec les ingrédients que vous avez sous la main!

Des miniquiches maison

«En plus d’être faciles à transporter, elles peuvent même être confectionnées avec les enfants. On prend un œuf qu’on bat avec du lait (un quart de lait pour une tasse d’œufs), on ajoute le fromage de notre choix puis une protéine (poulet, saumon, restant de viande hachée, morceaux de filet de porc…). On peut y ajouter d’autres ingrédients au goût comme des tomates séchées et des olives. L’important, c’est de savoir que ce qu’on y met plaira à la marmaille le lendemain à l’ouverture de la boîte à lunch. On passe au four pour environ 30 minutes. Cette quantité donne environ 8 à 10 miniquiches que vous pourrez aussi congeler.

Les miniquiches… version sucrée!

À la même base, soit l’œuf et le lait, on ajoute plutôt du sucre et des fruits. Bleuets, fraises, cantaloup, ananas… vous y mettez tout ce que vous voulez! Ça donne un dessert nourrissant que les enfants prendront plaisir à manger. Dans les deux cas, on peut aussi faire une grande quiche plutôt que des minis et servir des pointes.»

Parce que de nos jours, on utilise autant les recettes de nos livres de recettes que celles prisent sur le Net, voici une suggestion de livre numérique à petit prix pour des recettes de cakes et de quiches!

Cakes et quiches en 130 recettes

Cakes et quiches en 130 recettes

Sur le Thermos

On s’est posé la question à savoir si un thermos carré genre taille sandwich existait… et la réponse est non! Pas au Québec du moins. Nous n’avons pas vraiment trouvé la raison (il y a des ingénieurs à l’écoute qui pourraient nous renseigner?). Il existe des contenants à petite ouverture et d’autres à large ouverture (impossible cependant d’y mettre un morceau de pâté au poulet!). Le site thermosbrand.ca, nous donne quelques règles d’utilisation très utiles à connaître!

  • Pour une efficacité maximale de l’isolation, réchauffer ou refroidir le contenant juste avant l’utilisation. Le remplir d’eau du robinet chaude/froide, mettre le couvercle, laisser reposer de 5 à 10 minutes et le vider. Après le remplissage, mettre le couvercle sur le produit pour optimiser l’isolation.
  • Ne pas mettre au micro-ondes.
  • Ne pas trop remplir le produit. Les aliments ou les liquides chauds peuvent brûler l’utilisateur.
  • Tenir le produit éloigné des enfants lorsqu’il contient des liquides chauds.
  • Ne pas trop remplir le produit. Les liquides chauds peuvent brûler l’utilisateur.
  • Les produits laitiers et autres liquides qui périssent rapidement ne doivent pas être conservés dans le produit pendant des périodes prolongées.
  • Ne pas boire des liquides chauds directement d’une bouteille isolé sous vide en acier ou du bouchon. Les liquides chauds pourraient brûler l’utilisateur.

Partager cet article

Vous aimerez également