Culturel

Les séries jeunesse à dévorer les jours d’été

Les vacances sont synonymes de détente pour grands et moins grands. Quoi de mieux que de passer un bel après-midi au parc, un bon livre à la main? Je suggère aux enfants et aux ados des séries qu’ils pourront dévorer pendant la saison estivale.

Ce qui est plaisant avec les séries, c’est qu’une fois entré dans l’univers de l’auteur, on peut y demeurer longtemps, le temps de lire 2, 3 ou 4 tomes! Génial, non?

À lire en mangeant des sushis

Quelle est l’activité favorite de plusieurs adolescentes? Prendre des selfies, non? Du moins, c’est ce qu’adore faire l’énergique Raphaëlle, l’une des 2 héroïnes de la série Selfies et sushis. C’est une belle ado dynamique et sportive. Anaé, elle, est plus calme. Elle préfère le piano, la vie étudiante et les sushis. Les 3 tomes de Selfies et sushis étant écrits sous forme de journal intime, on entre secrètement dans le monde de ces jeunes ados avec qui on veut devenir de véritables amis. Ces romans parlent d’amour, de TDAH, de cyberintimidation, de l’entrée au secondaire, d’implication sociale et le tout, dans le monde techno des textos. Raphaëlle et Anaé, 2 filles très différentes, apprendront à se connaître et qui sait, peut-être à se lier d’amitié? Ce qui permet à cette série de se démarquer encore plus, c’est sa narration à deux ou quatre voix, un style rarement exploité dans les séries jeunesse. 10 ans et plus.

À lire dans l’avion ou dans le train

Avant de partir en voyage, glissez quelques tomes de la série Juliette dans votre valise. Cette jeune voyageuse de 13 ans et sa mère vous feront découvrir, le temps d’un roman, les plus belles villes du monde: Paris, Barcelone, New York, Amsterdam, La Havane, Rome et Québec. Vos enfants, spécialement les filles, adoreront suivre les aventures rocambolesques de cette jeune ado. L’auteure, Rose-Line Brasset, s’inspire des voyages qu’elle a faits avec sa fille pour écrire ses romans et ça se sent. Un mini-guide de la ville est inclus à la fin de chaque livre. Ça se lit encore mieux qu’un guide touristique! 10 ans et plus.

À lire en direct sur YouTube

Connaissez-vous Zoe Sugg? Peut-être pas. Mais si je vous disais Zoella, son nom de youtubeuse? Elle a plus de 16 millions de fans. Elle y parle de mode, de beauté et de son quotidien. Après s’être attaquée à sa carrière en ligne, Zoe se lance dans les romans jeunesse et nous présente déjà la version française du troisième tome de sa série non autobiographique: Girl Online. L’écriture est franche, moderne et directe et il y a beaucoup de références à la culture pop. Les lectrices auront peut-être le goût, après avoir lu les romans, de faire comme Penny, l’héroïne des livres, ou comme Mitsou et d’écrire un blogue! 12 ans et plus.

À lire dans les estrades

Préférez-vous le baseball ou le hockey? Les Éditions Phoenix publient deux séries pour les sportifs. Le titre de la série, Bienvenue à Rocketville fait référence à Maurice Richard et se déroule dans le monde du hockey, autant masculin que féminin. De tome en tome, on s’attache à Zack Laflamme et à ses amis. Ce qui m’a plu dans cette série c’est qu’on sort de l’aréna. Dans le tome 7: Commotions, par exemple, le personnage principal désire devenir un acteur. La saison de hockey terminée, ces romans sont parfaits pour assouvir la soif du jeu des plus avides hockeyeurs! 9 ans et plus.

La série Triple jeu sans aide fait place au baseball. On suit avec attention, tout au long de cette série, un jeune espoir du baseball, Kenjiro Hayashi, qui quitte Tokyo avec sa famille, pour venir s’installer au Québec. On grandit avec lui et on vit ses exploits qui nous mèneront, dans le tome 3, Grands chelems, à son admission dans le Midget AAA. Sylviane Thibault obtient un coup de circuit en écrivant ces 3 tomans. 9 ans et plus.

En rafale:

À lire en dansant:

Sur le Rythme, un roman qui se déroule dans une compétition de danse. Le tome 2 sera publié à l’automne 2017. 10 ans et plus.

À ne pas oublier de mettre dans sa boîte de déménagement:

Le grand roman de ma petite vie: Bouge tes fesses. Bonnie et sa famille déménagent et elle découvre le cadavre de son nouveau voisin. Ça lui donne le goût d’écrire sur sa propre vie. 9 ans et plus.

Vous aimerez également