Culturel

Les séries jeunesse à dévorer les soirs d’été

Je vous propose des séries de romans jeunesse à lire le soir, question d’être dans une ambiance de frayeur et de suspense. Les plus téméraires le feront assis près d’un feu de camp ou près d’une fenêtre à observer les étoiles. Les autres les dévoreront à l’intérieur, toutes les lumières allumées et les portes bien verrouillées!

À lire la lumière tamisée

Si vous êtes dans la vingtaine ou la trentaine, vous avez sûrement déjà lu un livre de la série Frissons. Les Éditions Héritage ont décidé de faire plaisir aux amateurs d’horreur, de suspense et de drame en rééditant 6 titres de cette série culte. Elle avait connu un immense succès dans les années 90, en vendant plus d’un million d’exemplaires aux amateurs d’horreur. Les romans ont subi un face lift et sont présentés en grand format, avec de nouvelles jaquettes et quelques taches de sang à chaque chapitre. Les histoires ont également été actualisées et sont tout aussi effrayantes qu’auparavant. Cauchemar garanti! J’ai lu Soirée d’enfer et Qui a tué Alicia H.? et je peux vous avouer que même adulte, j’avais à maintes reprises le cœur qui battait la chamade. L’écriture nous plonge dans une ambiance souvent terrifiante. Dans chacun des romans, on retrouve des ados de 15 à 17 ans qui vivent une situation dramatique (enlèvement, meurtre, disparition, cauchemar), mais qui laisse toujours une place pour l’amour. C’est une série accrocheuse à lire dans le noir, avec comme seul éclairage, une lampe de poche! 2 nouveaux romans de la série sortiront en septembre prochain. 10 ans et plus

À lire sur son ordi ou sa tablette, les deux munis d’un bon logiciel antivirus

Vous connaissez les hackers, ces pirates informatiques qui réussissent à pénétrer dans des sites web hautement sécurisés et à dénicher les informations personnelles des gens? David Bourdon, le père d’Alex, le personnage principal de la série d’Isabelle Roy, Hackers, en était un et il a tout montré à son fils. Dans cette série, on pénètre, un peu comme des espions, dans le monde du piratage informatique. C’est un sujet qui est rarement exploité dans les romans jeunesse et c’est pourquoi cette série a capté mon attention. Alex, ce jeune hacker doué doit percer les secrets d’Internet sans mettre en danger ceux qui lui sont chers. Ça semble si facile qu’il ira peut-être trop loin. Quelles seront les conséquences? Les citations d’Anonymous dans chacun des deux tomes nous plongent, dès la première page, dans ces romans qu’on dévore en une seule fois tellement la tension est forte. Les tomes 1 et 2 sont disponibles. 12 ans et plus.

À lire en camping

J’ai vécu toute mon enfance dans une maison située à l’orée d’une forêt. J’y construisais des cabanes, j’y jouais à la cachette et l’hiver, j’y faisais de la raquette. C’était donc facile pour moi de me mettre dans la peau de Simon, un jeune citadin qui déménage en campagne, tout près d’une forêt. Il découvre un arbre à l’allure terrifiante qui, selon son nouvel ami Mathieu, expliquerait la disparition d’un certain Luc. Impossible? Peut-être pas. Ici, pas question de sang, de meurtre ou de cadavre. Dans L’arbre maléfique, l’auteur Frédéric Raymond réussit à créer une tension par l’ajout d’éléments fantastiques et de phénomènes étranges. Ce petit roman se lit d’une couverture à l’autre, car c’est rempli d’action et d’émotions. On veut à tout prix savoir si Simon s’en sortira indemne. Frédéric Raymond est connu pour ses publications en littérature d’horreur pour adultes et il livre ici son tout premier roman jeunesse. C’est réussi. J’ai vraiment hâte de lire le tome 2, qui paraîtra l’an prochain. 9 ans et plus

Alors, les lirez-vous la lumière allumée ou éteinte?

Bonne lecture et ne faites pas de cauchemars!

Vous aimerez également