Tendance

L’incroyable expérience de la plongée fluo (fluo diving)

Imaginez-vous au fond des mers, la nuit, dans la noirceur la plus totale… Tout d’un coup, grâce à une lampe et un masque adapté, les coraux et quelques bestioles deviennent… fluorescents! Vous n’êtes pas en train de rêver ou dans un salon de quille psychédélique : vous êtes en train de faire de la plongée fluo (fluo diving).

Il ne s’agit pas ici de bioluminescence, soit des êtres vivants capables de générer leur propre lumière comme la luciole. Il ne s’agit pas non plus de phosphorescence, comme les aiguilles d’une montre qui s’illuminent dans la nuit après avoir été exposées à une source de lumière.

La fluorescence est la capacité de certains organismes à renvoyer des couleurs quand ils reçoivent une lumière spécifique, comme la noire qui provient des rayons UV. Pourquoi font-ils ça? Les chercheurs n’ont pas trouvé la réponse finale, mais ils ont comme hypothèse que ces organismes tentent soit d’attirer leurs proies, de repousser leurs prédateurs, ou encore ont une réaction à une situation de stress.

En attendant les conclusions finales, qui n’enlèveront de toute façon aucune magie au phénomène, on peut aller voir les photos ou vidéos des amateurs de fluo diving sur le Web pour voir à quel point le paysage sous-marin ainsi éclairé est spectaculaire.

Pour faire cette activité, il faut être prêt à plonger la nuit. Il faut aussi un équipement spécial, soit une lampe, un filtre pour la caméra et un masque adapté. À moins d’être un expert, on peut se fabriquer cet équipement tout seul. Pour les autres, heureusement, plusieurs compagnies à travers le monde proposent l’activité et incluent l’équipement.

Si vous avez peur dans le noir ou êtes squalophobe (peur des requins), cette activité n’est peut-être pas pour vous, mais vous prendrez tout de même un réel plaisir à aller voir ces photos des fonds sous-marins vraiment fascinantes.

fluo-diving-image-1

 

Photo: facebook.com/FluoDiveGear

 

 

Partager cet article

Vous aimerez également