Culturel

Meet the Patels

meet-the-patels

Tsé, quand tu vois un film et que tu as envie d’appeler toutes tes amies pour le leur suggérer après? Quand tu as un blogue, c’est encore plus facile! En fin de semaine, nous avons regardé en famille Meet the Patels, le film le plus original sur un sujet bien universel: comment rencontrer l’amour. Le traitement sans convention en fait un film délicieux et culturellement informatif. Je vous le résume. On entre dans l’intimité d’une famille indienne immigrée aux États-Unis, qui a la volonté de trouver une femme indienne au fils, un (vrai) comédien trentenaire, Ravi Patel, que l’on a pu voir dans les Transformers et qui se retrouve à cheval entre ses origines indiennes et son mode de vie bien américain. La twist, c’est que c’est une histoire vraie et que c’est sa sœur, Geeta Patel, une réalisatrice de documentaire, qui tient la caméra. Elle a eu l’idée de filmer son frère et ses parents lors d’un retour dans leur village d’origine, alors que les aînés pressent leur fils de rencontrer des filles du patelin. Selon eux, il ne faut que 10 minutes et quelques phrases échangées pour qu’une union soit envisageable. Dans un pays où les mariages organisés sont la norme, rien de plus facile! Les images sont souvent bâclées, le son déficient (souvent des conversations de famille dans la voiture avec le micro visible dans le coin droit de l’écran), mais les personnages sont si attachants que l’on dirait un My Big Fat Greek Wedding à la sauce indienne. De retour aux États-Unis, la sœur réalisatrice et le frère comédien proposent les images à PBS. Marché conclus, ils se sont donné un an pour réaliser la suite.

Cette année fut truffée de plusieurs dizaines de rendez-vous, certains galants et d’autres moins et aussi de sites de rencontres pour Indiens vivant en Amérique (le Canada inclus), de fiches de type CV amoureux (bio-dating) remises par un parent ou un cousin, de conventions de célibataires indiens, de mariages ou l’on présente des jeunes âmes disponibles entre deux samossas. Le tout est entrecoupé de témoignages de différents couples (certains mixtes, d’autres uniquement indiens) sur la genèse de leur amour, un peu comme les témoignages de vrais couples dans le film When Harry met Sally. Ravi trouvera-t-il l’amour? Je ne ruinerai pas la fin et vous propose de la découvrir vous-même, car le DVD sort cette semaine et le film avec sous-titres en français est déjà disponible sur Netflix!

Partager cet article

Vous aimerez également