Vivre

Mes trucs si vous détestez (ou non!) organiser une fête d’enfants!

feteenfantune

Alors que c’est un cauchemar pour la plupart des parents, c’est pour moi un véritable plaisir que d’organiser une fête d’enfants. Pour ma fille, bien sûr, mais je me rappelle aussi avoir autant aimé organiser celles de mes belles-filles il y a plusieurs années de ça, avec mon copain de l’époque. Faut croire que j’ai encore (trop?) mon cœur d’enfant.
J’aimerais donc, avec beaucoup de modestie, vous donner quelques conseils et idées!

1. METTEZ-Y DU CŒUR!

Soyez réalistes! Pas obligé d’avoir la déco tendance, le gâteau parfait, les sacs à surprises de produits locaux, le jeu gonflable le plus haut possible… Si vous y pensez bien, ce dont vos enfants souviendront, c’est du temps passé avec leurs parents et amis dans la joie et l’amour. Prenez le temps de discuter avec eux de ce qu’ils aimeraient. Faites-les aussi participer! Pour ma part, chaque année je fabrique l’invitation en utilisant un dessin fait par ma fille en cours d’année. Je le numérise, le découpe (n’importe quel logiciel d’édition fait l’affaire!) puis je le mets dans un document Word. J’ajoute ensuite le texte et j’imprime l’oeuvre. L’an dernier, je l’avais fait sur du papier photo ce qui donnait une belle finition lustrée et un carton épais. Cette année, faute de papier photo à la maison, je l’ai simplement imprimée sur du papier blanc. J’ai ensuite pris un vieux livre dans lequel j’ai déchiré des pages à motifs, j’ai collé le texte dessus et nous avons agrémenté le tout de peinture, collant et d’autres fioritures. On s’entend, le résultat n’est pas parfait. Mais vous avez fait d’une pierre deux coups en préparant les invitations et en passant temps avec votre enfant. Et celui-ci encore plus fier de remettre ses invitations à ses amis le lendemain s’il les a fait lui-même!

invitations

2. LA DÉCO

Si l’an dernier, nous étions au royaume d’Arendelle avec Anna et Elsa (http://www.mitsou.com/10-idees-pour-feter-vos-enfants/), j’ai choisi cette année d’organiser une fête costumée. D’abord, parce que pour la première fois depuis six ans, je n’aurai pas le bonheur de fêter l’Halloween avec elle en raison de la garde partagée et que c’est MA fête préférée! Je savais aussi qu’il serait simple de décorer puisqu’elle est née à quelques semaines de l’Halloween. Ceci dit on peut faire une fête costumée à tout moment dans l’année (gardez donc vos décos d’Halloween!). J’ai acheté quelques babioles au Dollarama (maintenant Deuxllorama) et utilisé ma vieille tête de sorcière que je sors chaque année depuis 10 ans, mais qui a toujours un succès monstre (sans vouloir faire de jeu de mots trop facile). Une nappe en toile d’araignée, des ballons noirs, du houmous dans une tête de squelette… Il suffit de quelques bonnes idées!

photo3

3. LES ACTIVITÉS

Choisissez le lieu et les activités selon votre budget. J’aime bien faire ça à la maison parce que ça me donne, l’espace de quelques heures, l’impression d’être comme ma grand-mère et d’avoir une grande famille de 10 enfants. Plusieurs entreprises offrent de se rendre chez vous pour amuser les petits. Après les princesses l’an dernier, ce sont les animaux du refuge Éducazoo qui ont envahi la maison. Lézards, serpents, cochon d’Inde, lapins, furet et leurs amis ont fasciné les enfants pendant une heure. En plus d’avoir pu les toucher, les petits ont appris beaucoup sur la personnalité et le mode de vie des animaux grâce aux commentaires de l’animatrice qui était une véritable passionnée. L’activité est tout aussi intéressante pour les parents (quoique ça vous donne l’occasion d’aller préparer la table pour le gâteau ou encore de ramasser la tache de jus sur le tapis de la cuisine)!

montagesafari

safari

J’ai eu un grand succès avec mon activité de décoration de citrouilles. Les vraies mini citrouilles que j’ai achetées ont triplement servi puisqu’elles ont servi de décoration, d’activité et de surprise pour les amis puisqu’ils sont repartis avec la leur une fois la fête et l’atelier terminés. Le coût : quelques dollars (petites citrouilles + yeux + collants + moustaches + cure-pipes).

citrouillemontage

4. LE GÂTEAU

Faire le gâteau de fête, c’est vraiment mon moment de bonheur. Il est certain que ma fille vient d’avoir six ans et que ça me donne plus de latitude que si elle était ado. Toujours est-il que ma fille m’avait demandé cette année un gâteau Ariel. Étant donné mon succès de l’an dernier avec mes gâteaux de princesses, j’ai récidivé! C’est que l’idée est tellement simple, ne coûte presque rien et peut prendre plusieurs formes. Et le temps investi vaut bien la peine. Pourquoi ne pas faire la préparation du gâteau avec l’enfant fêté la veille? Bien sûr, vous gardez la finition en surprise pour voir son air ébahi au moment de souffler ses bougies.

MODE D’EMPLOI POUR UN GÂTEAU DE PRINCESSE

Ce qu’il faut pour réussir le gâteau : deux moules à cheminée et l’excellente recette de Ricardo intitulée « gâteau à la vanille (le meilleur) ». Pour ma part, question de temps, j’ai opté pour le glaçage au beurre de mon pâtissier du coin (12 $ pour trois couleurs, pour faire un gros gâteau et 24 cupcakes).

  1. Faites cuire les gâteaux.
  2. Placez-les l’un par-dessus l’autre en égalisant au besoin pour faire une grande jupe.
  3. Insérez le personnage (vous pouvez protéger son corps avec de la pellicule plastique) au milieu, dans le trou déjà fait à cause du choix de moule.
  4. Glacez et décorez.

gateaumontage

J’avais aussi fait des gâteaux Toupie et Binou pour ses deux ans avec la même recette de gâteau blanc, un glaçage gris souris et de la glace pour les contours!

Et vous, quels sont vos trucs et bonnes idées pour une fête d’enfants réussie?

Partager cet article

Vous aimerez également