Actualités

Minitrade.ca

Pour retrouver le calme, il faut parfois avoir fait le ménage, dans sa tête et… dans sa garde-robe!

Cet été, j’ai passé deux jours complets à me débarrasser du superflu : le pantalon trop petit qui me déprime chaque fois que je l’essaie, le veston trop grand qui ne me ressemble plus, la blouse jamais portée avec l’étiquette encore dessus et le fameux «ça me faisait tellement bien au magasin». Je vous jure qu’après ce grand ménage, s’habiller le matin est beaucoup plus simple quand on y voit clair!

Deux jours à remplir des sacs et des sacs de vêtements, encore beaux, mais qui profiteront aux autres plus qu’à moi (ou mes cintres). Même chose pour les vêtements de mes enfants qui grandissent trop vite. Avant d’acheter pour la rentrée, il était temps de faire un inventaire des robes portées trois fois et des petits chandails devenus «bedaine» malgré eux (snif!) et hop! Vive le recyclage!

C’est fou ce que l’on consomme et que l’on enfouit dans les tiroirs sans réaliser que l’on a une petite fortune entre les mains. En réalisant il y a deux ans, que dans ma vie adulte, j’avais acheté en vêtements l’équivalent de la valeur d’une vacance aux îles Fidji, j’ai pris le pari de n’acheter aucun vêtement pendant un an. Défi que j’ai (presque) gagné. Presque… parce qu’il y a eu la robe de soirée à laquelle je n’ai pu résister (j’avais un bal, que voulez-vous!), les bottes d’hiver dont j’avais vraiment besoin et le jeans déchiré de l’affiche de Tout part de soi auquel je n’ai pu résister. Sinon, rien pendant un an et savez-vous quoi? J’avais déjà tout ce dont j’avais besoin à la maison.

Alors pourquoi ne pas recycler et gérer intelligemment sa garde-robe en revendant ce que l’on ne porte plus? Certaines filles organisent des partys de linge, redonnent au suivant ou revendent sur le web avec tout le tracas et le temps que cela exige… mais j’ai trouvé le moyen faire tout ça en un seul clic!

Depuis les derniers mois, je me suis intéressée à Minitrade, une jeune entreprise web d’ici (de Boucherville plus précisément) d’échanges de vêtements neufs ou peu portés pour toute la famille avec un système très original : Minitrade vous envoie un sac, vous y glissez vos morceaux en bon état et retournez le sac par la poste (ou demandez un ramassage à la maison, les deux sont GRATUITS). Ils choisissent les plus beaux vêtements pour le site, ce qui est en moins bon état sera offert à des œuvres de charité. Vous recevez alors un crédit pour acheter des vêtements (neufs ou recyclés) pour vos enfants et pour vous-même sur la boutique en ligne. Si vous préférez une remise en argent, le montant vous sera versé directement sur PayPal.

J’ai trouvé le concept si ingénieux, si avantageux pour les familles et en plus, éco-responsable, que j’ai décidé d’investir dans la compagnie! Je suis donc depuis quelques jours partenaire d’affaires et ambassadrice mode de cette nouvelle entreprise québécoise.

Je vous invite à visiter la boutique en ligne et j’espère surtout que minitrade.ca vous donnera comme à moi, envie de repenser votre consommation en matière de vêtements. Parce que l’on peut être folle de mode et en faire une gestion raisonnable!

Visitez notre site web et suivez-nous sur Facebook!

www.minitrade.ca

facebook.com/Minitrade

Partager cet article