Actualités

Mitsou et Léa : ma nouvelle émission sur MOI&cie

mitsetleaUNE1

L’histoire a débuté le 28 janvier dernier, avec un texto de Léa Clermont-Dion.

-J’ai un flash

-OK go! lui répondis-je.

Je l’ai appelée sur-le-champ. Elle m’a demandé si j’avais envie de développer avec elle un concept d’émission que nous présenterions ensemble. Évidemment que j’avais envie de travailler avec Léa! Jusqu’à maintenant, les astres nous avaient fait faire un chassé-croisé significatif.

mitsetlea2

Il y a quelques années, cette fille au parcours extraordinaire m’a proposé de participer à un livre sur l’industrie de la beauté et de la minceur intitulé La revanche des moches, mais j’ai refusé. Quand le livre est sorti, j’ai réalisé que son propos était tellement lié avec ma propre histoire que j’ai décidé d’écrire un texte sur les troubles alimentaires. J’ai par la suite participé au documentaire Beauté Fatale avec elle, puis j’ai collaboré à son nouveau projet de livre qui paraîtra à l’automne.

mitsetleaRC

Notre idée a charmé la maison de production Déferlantes avec qui nous avons développé le projet. Eh oui! Je travaille avec le bel animateur d’Accès Illimité Jean-Philippe Dion, qui est l’un des vice-présidents au contenu de la boîte!

Cette série documentaire sera présentée à partir de l’automne 2016, sur la chaîne MOI&cie, en remplacement de Dis-moi. Elle aura comme titre… nos prénoms: Mitsou et Léa. Chaque semaine, nous aborderons une thématique et entrerons, chacune de notre côté, dans la vie de femmes audacieuses et uniques. À l’extrême l’un de l’autre, les deux témoignages s’entrecroiseront au montage pour devenir un récit riche et puissant.

Nous mettrons en lumière des réalités que vivent des femmes perçues comme étant edgy, en marge ou avant-gardistes, sous de grands thèmes comme la performance, l’argent, le sexe, la violence ou la mort. Les deux histoires présentées par Léa et moi permettront d’en tirer un reportage au fort contraste.

Un exemple? Lors de notre premier enregistrement, j’irai rencontrer une fille-mère de 15 ans tandis que Léa entrera dans le quotidien d’une femme qui est tombée enceinte à l’âge de 58 ans.

Chaque année, des milliers d’adolescentes deviennent mères avant de pouvoir voter, parfois aussi jeunes qu’à 13 ans. De l’autre côté, combien de femmes décident de mettre leur carrière au premier plan et de fonder une famille passé 50 ans?

Quels en sont les enjeux et les défis de ces femmes?

Je me mords les doigts de vous donner plus d’exemples, mais je dois garder le secret encore quelque temps. J’aurai peut-être même besoin de votre aide pour nous aider à trouver des femmes au parcours original et pertinent. On s’en reparle, c’est certain! En attendant, je vous présenterai de petits scoops lors des tournages sur Facebook, Instagram et Snapchat… Si j’arrive à maîtriser la bête!

Partager cet article