Tendance

Mode VIP: La mode au naturel selon Andréanne A. Malette

Crédit photo: Catherine Deslauriers

«Soyez vous-mêmes, tous les autres sont déjà pris!», disait le fameux Oscar Wilde.

Ses chansons parlent de confiance en soi, de l’importance d’être soi-même et d’oser prendre sa placeÇa tombe bien, parce que dans la vie, Andréanne A. Malette n’a qu’une seule condition: être soi-même! La chanteuse et productrice a travaillé sans relâche durant les deux dernières années afin de présenter son nouvel album à ses fans! Son premier extrait, Fou, sorti en janvier dernier, a d’ailleurs été le succès francophone de l’été à travers la province.

Qu’elle virevolte aux Dieux de la danse, qu’elle soit en t-shirt, qu’elle rocke les Converses ou une robe du soir, voyez les trucs mode de la chanteuse qui roule sa bosse en solo à merveille depuis son passage à Star Académie en 2012 (déjà)!

À quoi ressemble ta routine beauté?

Je n’ai pas vraiment de routine beauté si ce n’est que de me laver le visage le soir. Si je suis maquillée, j’enlève le tout avec les produits Marcelle, qui sont très doux. J’utilise aussi les produits Dermalogica, qui sont sans parfum et très efficaces. Puis, j’applique une crème pour peau sensible (souvent la Avène)!

Tes «essentiels» dans ton sac dont tu ne pourrais te passer?

Crédit photo: Courtoisie Andréanne A. Malette

La mode est synonyme de quoi pour toi?

Amour/haine. Je n’aime pas suivre la mode. J’ai toujours eu ce besoin d’être moi-même, unique. Si une tendance est trop marquée et populaire, je l’évite, ou j’essaie de me l’approprier différemment. J’ai mon propre style, qui est très simple et naturel, et j’ai le même depuis toujours, donc j’attends que la mode s’adapte à moi, et non l’inverse! Hi, hi! Je suis donc à la mode une fois aux 15 ans!

Avec le beau monsieur @maxime_lalanne_ !

Une publication partagée par Andreanne A. Malette (@andreanneam) le

Comment décris-tu ton style?

Naturel, girl next door, fille des bois, un peu tomboy, confortable. Dans la vie de tous les jours, vous me verrez la plupart du temps en jeans avec un t-shirt ou un coton ouaté. Si je dois me forcer pour un tapis rouge ou une entrevue, j’essaie de mélanger les textures, les matériaux, les styles: ajouter un petit côté féminin à la tomboy, mélanger le fashion et le simple. Par exemple, à l’ADISQ, une jupe fashion et un t-shirt de chez Walmart. Ou un jumpsuit structuré… en wetsuit. J’aime oser à certains moments et voir un peu la mode comme un jeu.

Les indispensables dans ta garde-robe?

Si je dois partir rapidement, vous me verrez en jeans taille haute (j’en abuse un peu ces temps-ci) avec un t-shirt blanc, une veste de cuir, des bottillons et un foulard. Ces vêtements sont presque greffés sur moi.

Tes icônes mode?

J’ai toujours aimé le look de Vanessa Paradis et Kate Moss. Sinon, pour les tapis rouges, Taylor Swift m’inspire beaucoup!

Ta dernière folie mode du moment?

Ma dernière «folie» n’a rien d’extravagant. J’ai toujours rêvé d’avoir des Converses noires pareilles comme celles de Benny Le Jet Rodriguez (personnage dans mon film d’enfance préféré, The Sandlot). Pour aucune raison, je me faisais languir depuis tant d’années. Puis, j’ai osé. Je me suis enfin procuré les souliers de mes rêves d’enfant. Quelqu’un m’a dit: «étais-tu vraiment à 40$ près de réaliser un de tes plus grands rêves»? J’avoue que, présenté comme ça, je ne comprends pas pourquoi je ne les avais pas déjà! Hi, hi!

Ton produit chouchou du moment?

Le rouge à lèvres Nude de Revlon signé Maripier Morin.

Ton designer québécois favori?

J’adore travailler avec ma styliste, qui a des idées plein la tête et qui me crée des looks sur mesure! Elle s’appelle Laurie TB, et je ne serais pas surprise qu’elle ait sa propre collection dans un avenir rapproché. Sinon, j’adore les collections de AllCovered Fashion.

Bon samedi matin ! #café #bagel

Une publication partagée par Andreanne A. Malette (@andreanneam) le

En quoi tes voyages ont-ils influencé ta vision de la mode?

J’ai surtout voyagé en Amérique du Nord, donc dans des cultures vestimentaires qui nous ressemblent. Ceci dit, je ne suis pas gênée de dire que Montréal est une ville très à la mode et inspirante. Nous n’avons rien à envier aux autres grands centres.

Qu’est-ce qui s’en vient pour toi?

Je viens tout juste de sortir mon deuxième album homonyme. Donc, un peu de promo pour les semaines qui viennent et la production du spectacle de la tournée, qui commence dès l’hiver 2018. Plusieurs dates sont déjà affichées sur mon site!

Vous aimerez également