Vivre

Pas besoin de partir l’année en lion. Moi, je la pars en mouton.

2017, je t’apprivoise len-te-ment.

Le 2 janvier précisément, je me suis sentie submergée, dépassée et paralysée par TOUT ce que je voulais accomplir cette année. Les premiers jours de janvier ont été un vrai tourbillon de questionnements, mais mon corps et mon esprit ne suivaient tout simplement pas le rythme pour foncer, pour bouger.

Alors si vous avez l’impression de commencer l’année avec un peu moins d’enthousiasme que d’habitude; vous n’êtes pas seul!

Le début d’année apporte un désir d’améliorer notre vie ou d’y apporter des changements. Il est synonyme de résolutions, de bonnes intentions et de renouveau.

Malheureusement, dès le 15 janvier, la majorité des gens ont déjà tout abandonné.

Résultat: sentiment d’échec et culpabilité. Ça commence bien l’année!

Alors cette année, du moins pour janvier, j’ai envie de vous dire de lâcher prise et de laisser tout ça de côté.

Pas de résolutions, pas de plans, pas de grosses décisions.

Laissons aller tous les «il faudrait que…» qui nous mettent beaucoup trop de pression. Cessons le tourbillon de remises en question. Tenons-nous loin de l’insidieuse insatisfaction chronique.

Pas besoin de partir l’année en lion. Moi, je la pars en mouton.

J’ai choisi de ne prendre aucune décision, de ne faire aucun plan, aucune prédiction, aucune résolution. J’ai choisi de me déposer pour tout le mois de janvier et de laisser la poussière de 2016 retomber. Je laisse passer le premier mois de l’année, je surfe sur janvier et j’entame lentement la nouvelle année.

Je choisis de revenir à l’essentiel, d’être reconnaissante pour ce que j’ai en ce moment, et de me concentrer sur des petits plaisirs chaque jour.

Je choisis d’ÊTRE. Tout simplement.

Et si les «il faudrait que» se présentent sournoisement, je les remplace par des « j’ai envie de».

Alors en janvier, choisissez de vous déposer. Et si votre mental a besoin d’activité, voici quelques questions que vous pouvez vous poser:

De quoi ai-je envie aujourd’hui?

De quoi suis-je reconnaissant présentement?

Profitez de ce que vous ÊTES en ce moment, profitez de ce que vous AVEZ maintenant.

L’année ne fait que commencer, donnez-vous le temps de l’apprivoiser!

Partager cet article

Vous aimerez également