Vivre

Potins de tournage: Mitsou et Sébastien à Coups de food

petits-gestes_coups-de-food

Depuis juin dernier, je travaille comme recherchiste et assistante à la réalisation sur Coups de food, une toute nouvelle émission gourmande à Évasion, animée par Sébastien Benoit. Pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore, il est encore temps de devenir accro, puisque les diffusions ont commencé il y a quelques semaines seulement. À chaque émission de Coups de food, on découvre les quatre commerces gourmands coups de cœur d’une personnalité connue. Pâtisserie, bistro, casse-croûte, salon de thé, traiteur, sandwicherie, chocolaterie… Il y en a pour tous les goûts! (Vous dire tout ce que j’ai mangé en tournage… Ouf! Les repas des fêtes, ça n’avait rien à voir!) J’ai eu tellement de plaisir à découvrir tous ces commerces et commerçants de cœur, passionnés par leur métier, mais aussi les artistes invités généreux… et gourmands (et l’animateur aussi: un vrai petit cœur)!

coups-de-food_image8

Sébastien et moi (Anne-Emmanuelle Cyrenne)

À plusieurs reprises, j’ai visité avec l’émission des commerces devant lesquels j’étais passée des dizaines de fois, sans jamais entrer, parce que je ne savais tout simplement pas qu’ils valaient le détour! Il y a des milliers de restaurants à Montréal, comment aurais-je pu savoir que celui-ci en particulier, qui ressemble à celui-là, est une petite perle du quartier? J’ose souvent en essayer des nouveaux lorsqu’un ami ou un collègue m’en parle; j’aime avoir des références. C’est en quelque sorte un gage de satisfaction. À Coups de food, c’est exactement ce qui se passe. On entre dans des établissements gourmands en compagnie de la personnalité connue qui les adore et elle nous fait goûter à tout ce qui vaut le déplacement. Miam! (Et je dis «nous», car je m’inclus… C’est impossible que je reparte d’un commerce sans avoir goûté à ce qu’il y a de meilleur, si j’ai vu Sébastien et son invité au 7e ciel pendant notre visite. Je suis beaucoup trop gourmande!) Quelle belle façon de titiller son palais… et d’étoffer son carnet d’adresses!

Comme je suis en contact avec tous les établissements visités dans la saison, je reçois fréquemment des messages encourageants de petits commerces qui me confirment l’impact qu’a eu notre passage sur leur clientèle, au moment de la diffusion. Ça me rend très heureuse, puisque certains d’entre eux ont besoin de ce petit coup de pouce. Les gens entrent littéralement dans les commerces pour demander les coups de cœur de tel artiste! Qu’ils roulent à fond la caisse ou qu’ils vivent des temps plus difficiles, nous sommes tous accueillis à bras ouverts; autant Sébastien et son invité que l’équipe. Louis-François Marcotte nous disait, lors de son passage, que la générosité des commerçants, c’est important en restauration et que c’est parfois ce qui fait la différence. Je le confirme! Temps, présence, sourires, petites attentions… Je garde un beau souvenir de tout ceci.

Mitsou à Coups de food

À mon plus grand bonheur, Mitsou a accepté de se prêter au jeu de l’émission, en passant la journée avec nous, le temps de nous faire découvrir ses quatre endroits préférés pour casser la croûte à Montréal. (C’est d’ailleurs là que je l’ai rencontrée pour la première fois et depuis, j’écris sur son site! Merci à Coups de food et à Sébastien pour cette belle rencontre.) Cette émission que nous avons tournée à la fin novembre sera diffusée le 13 janvier prochain à 20h, sur Évasion. On y découvre les deux collègues et amis sous un angle différent… notamment «en chair et en os» (contrairement à la radio); quelle belle complicité ils ont! C’est l’une de mes émissions préférée de cette saison, qui compte 20 épisodes, comme on découvre quatre endroits très différents et ce, dans une atmosphère chaleureuse ou plaisir et taquinerie sont au rendez-vous.

coups-de-food_image5

Mitsou emmène d’abord Sébastien aux serres sur les toits de Les Fermes Lufa, un service de marché frais, local et responsable en ligne, qui dessert le Grand Montréal. Elle connaissait bien leurs produits, mais n’avait jamais vu leurs installations uniques.

Ensuite, ils visitent les deux établissements gourmands de la marraine de Zayne (le fils de sa sœur Abeille), la belle chef Kimberly, propriétaire du traiteur Miss Prêt à Manger et du Monsieur Restaurant + Bar. Avis à tous: Mitsou a des comptes à régler avec elle…

Puis, ils prennent l’apéro à La Maison Sociale dans le Mile-End, établissement dont son beau-frère Na’eem est l’un des propriétaires. À cet endroit, Mitsou réserve une belle surprise à Sébastien.

Finalement, ils terminent cette journée gourmande au Da Emma dans le Vieux-Montréal, le meilleur restaurant italien avec la chef la plus attachante qui soit, Emma Risa. Ensemble, ils vivent un très beau moment en cuisine, alors qu’on croirait presque qu’ils font partie de «la familia».

10 petits potins de tournage

Comme recherchiste et assistante à la réalisation, je suis aux premières loges lors des tournages (au chaud, au froid, prise dans un petit coin, cachée derrière une lampe, les pieds dans la slush…). Je vous partage en exclusivité, 10 petits potins de tournage:

– Notre animateur adore les desserts! Il en mange parfois même avant le début du tournage! (Surtout lorsqu’il y a des chocolatines en jeu…)

– Sébastien coanime Mitsou et Sébastien à Rythme FM, tous les jours de la semaine entre 11h30 et 13h. Comme on commence notre journée de tournage vers 8h30 le matin, l’équipe doit l’attendre pendant 3h, lorsqu’il quitte aller faire l’émission du midi à Laval… On en profite pour dîner et prendre de l’avance en installant les caméras et l’éclairage au prochain lieu gourmand!

– Comme on visite quatre lieux par émission, en une seule et même journée, Sébastien et son invité se font servir beaucoup de nourriture. Ils ne mangent évidemment pas tout. Toutefois, il n’y a aucun gaspillage à Coups de food… Comme l’équipe salive toujours un peu derrière, on ne se fait pas prier pour finir les assiettes!

coups-de-food_image7

– Sébastien est commandité par les vêtements Lacoste… Comme on tourne un peu partout à travers la ville, il n’a pas de loge. Il lui arrive parfois d’enfiler son chandail à même le commerce… Avis aux amateurs d’abdominaux, vous pourriez en apercevoir lors des tournages de Coups de food!

– Le 4e coup de food de la journée est toujours un restaurant. Pour ce repas du soir, on doit installer un éclairage plus ciblé au-dessus de la table, question de bien voir Sébastien et son invité, ainsi que les plats qu’ils mangent, alors que les lumières du commerce sont tamisées. Ça intimide parfois les invités (même s’ils sont des personnalités connues, je n’aurais pas cru!), puisque le tournage passe plus difficilement inaperçu! Il faut dire que l’équipe n’est pas seulement composée d’une lampe, mais aussi d’un réalisateur, de moi, de deux caméramans, d’un preneur de son et d’un assistant de production (mais on se fait tout petits pour garder la chimie!)

– Avant que Sébastien et son invité ne goûtent aux plats, nous devons faire des «beauty shots», soit de belles images de leurs assiettes. Aussitôt que les assiettes chaudes sont déposées, les protagonistes salivent devant celles-ci de très longues minutes avant de pouvoir y goûter (alors qu’elles ont malheureusement refroidi!)

– Sébastien est un grand foodie, il connaît pratiquement tous les restaurants à Montréal! Il court littéralement les nouveaux restos et commerces gourmands! Coups de food, c’est vraiment l’émission sur mesure pour lui!

– Lors du tournage avec Mitsou, on a assisté au premier souper en tête à tête à vie, sans chum ni blonde ou partenaires de Rythme FM, de Sébastien et Mitsou, même s’ils se connaissent depuis des années!

Les Fermes Lufa, coup de food de Mitsou, est le 1er endroit à l’émission que notre animateur et son invité n’avaient jamais visité avant notre passage. Ils connaissaient leurs produits, comme ils sont vendus sur le web, mais ont eu cette fois-ci un accès privilégié à leurs serres. Un beau moment VIP!

– Au 4e coup de food de Mitsou, soit le Da Emma, l’équipe est littéralement tombée en amour avec Emma, la chef du restaurant. On garde tous un excellent souvenir de cette mamma italienne qui cuisine avec tant d’amour et d’attention pour ses invités. Notre preneur de son s’est même fait servir une assiette toute particulière, car il avait un air piteux en dévorant ses plats des yeux!

Pour découvrir les coups de food de Mitsou, c’est mercredi le 13 janvier à 20h à Évasion. Vous n’êtes pas encore abonné à la chaîne? C’est votre jour de chance: Évasion est en grand débrouillage des fêtes jusqu’au 14 janvier! La série est également disponible en «vidéo sur demande».

Partager cet article

Vous aimerez également