Vivre

Quand on aime beaucoup plus vieux que soi

plusvieuxquesoiune

Ma grande amie d’enfance aime depuis 6 ans un homme de 18 ans son ainé. Elle a toujours eu un faible pour les hommes matures. Entre filles, on a l’habitude de se parler de nos vies intimes et comme j’avais envie de savoir comment c’était de vivre avec un homme plus vieux, je me suis permis de faire ma petite enquête interne.

Mes études en sexologie m’ont bien instruite sur les changements au plan sexuel que le vieillissement peut occasionner chez l’homme. L’un des plus communs est une érection plus lente. Deux autres signes du vieillissement sont une plus grande difficulté à contrôler l’éjaculation et une période réfractaire beaucoup plus longue. La période réfractaire, c’est la période de repos nécessaire à l’homme pour repartir pour un deuxième tour après une éjaculation.

Pourtant, quand je lui demande comment elle ressent la différence d’âge, elle me répond du tac au tac: «Mon chum est plus en forme que moi! Il fait du vélo et il est très actif physiquement dans son travail». Quand je lui pose la question des différences visibles au plan sexuel comparativement avec les hommes plus jeunes elle me répond: «La douceur, le temps! Il est généreux sexuellement et pense à mon plaisir. Il prend son temps.» Pour elle, le choix est évident: «Je ne retournerais jamais au lit avec un jeunot sans expérience qui ne pense qu’à assouvir ses besoins à lui. Les hommes ne sont pas tous les mêmes, je sais, mais dans la vingtaine, je ne me souviens pas d’avoir eu un seul orgasme.»

Elle a toujours cru en cette relation même si plusieurs inquiétudes étaient omniprésentes dans leurs débuts. 18 ans, c’est quand même quelque chose! Même si l’amour est au rendez-vous, il est impossible de fermer les yeux et de mettre de côté nos aspirations et nos envies. Dans la trentaine, le désir d’enfants, le mariage, la carrière sont des aspects importants de la vie adulte qu’on ne peut pas balayer sous le tapis. Surtout quand on est avec un homme plus vieux qui a déjà accompli tout ça lors d’une union précédente. Les frustrations et les non-dits sont des dangers mortels pour le couple. Mon amie s’est souvent posé la question des enfants et avec son conjoint ils ont eu de longues discussions… des chicanes aussi.

Avec le temps, elle a choisi de donner la chance à une autre relation qu’elle décrit comme «Tout aussi fusionnelle que la maternité, mais avec mon chum.» Elle se dit heureuse de ne pas avoir eu un enfant parce qu’elle a le temps de profiter pleinement de la vie avec son homme. «Nous avons des loisirs, des voyages, des nuits passionnées, c’est mon choix!»

«J’écoutais la même musique que sa fille et elle prenait mes vêtements.» 

Si elle a choisi de ne pas avoir d’enfant, c’est en partie parce que lui il en avait déjà élevé deux et qu’ils étaient encore très présents dans sa vie. Au départ, elle était la jeune poulette qui arrivait dans le décor. Frondeuse, sans enfant, tatouée, elle n’avait rien de l’image d’une mère protectrice et dévouée. «Je n’ai jamais été là pour leur faire plaisir et répondre à toutes leurs demandes, mais bien pour vivre une relation avec mon chum». Là-dessus, elle est catégorique: «Je suis plutôt une amie. Je dois avouer que je n’ai aucune autorité sur eux, mais honnêtement, je n’en ai jamais voulu, ils ont déjà une mère.» Sa place, elle a su la prendre, mais non sans accrochages. Aujourd’hui, un respect mutuel s’est installé avec les enfants de son conjoint. Elle est toujours heureuse de passer du temps avec eux, mais elle ne se gêne pas pour dire ce qu’elle pense, même si ça cause parfois des flammèches! Ce qui est intéressant, c’est qu’avec le temps, c’est son chum qui a le plus changé: «Avant, tout était pour les enfants. Maintenant, il pense à lui.»

«Ma maman avait peur que je passe à côté de quelque chose en choisissant un homme plus vieux.»

Le regard de la société peut être difficile parfois. Il y a toujours des mauvaises langues pour passer des commentaires désobligeants et blessants. Les préjugés et les mises en garde de l’entourage peuvent aussi être fréquents. Comme nous, ils se posent les questions qui concernent l’avenir, les enfants, la carrière, mais également la santé. Nos propres parents vieillissent et se demandent si à notre âge ils auraient pu faire face à cette réalité. Quand on vieillit au même rythme que l’autre c’est probablement moins confrontant… De toute façon, dès qu’on devient parent on devient inquiets pour nos enfants. C’est comme ça. On ne s’en sort pas. Aujourd’hui, la mère de ma copine est la première à dire que son chum est un homme extraordinaire et bon pour sa fille.

«Il sait qu’un jour, j’aurai à prendre soin de lui. Il a peur qu’à ce moment, je cherche quelqu’un de plus jeune.»

Quand je lui demande à qui l’écart d’âge dérange le plus, elle me répond sans hésitation: «À lui. Quand j’aurai son âge, il aura 74 ans! Mais pour moi, ce n’est rien.» La peur de vieillir, la pression de rester jeune et désirable sont fréquentes chez le conjoint plus âgé. La peur de ne plus avoir d’érection ou encore pire, celle de tomber malade et de devenir un poids pour l’être aimé sont aussi courantes. Même si la maladie n’a pas d’âge, mon amie ne peut s’empêcher d’avoir peur que son conjoint parte avant elle. Quand on aime, c’est souvent cette crainte-là qui nous hante le plus et ce, peu importe la différence d’âge. Mon propre père est mort cette année d’un cancer virulent du pancréas. Mes parents s’aimaient depuis 60 ans. Quand je regarde ma mère, je vois bien que de survivre à son complice est un combat de tous les jours.

Pourquoi est-ce si difficile de vieillir?

Parce que la peur de vieillir, c’est la peur de la mort, la peur de perdre son pouvoir social. Cela dit, quand on voit le traitement accordé à nos ainés et le regard négatif sur les corps âgés dans notre société, c’est un peu normal de travailler à rester jeune le plus longtemps possible. Du coup, on court tous après la jeunesse éternelle.

«Je lui mentionne que quand il sera vieux, il y aura toujours le viagra.»

 Pour plusieurs hommes, la vitalité érectile est souvent associée à la masculinité et à la virilité et les ventes de Viagra, Cialis et Levitra en sont la preuve. Mais le viagra, s’il peut aider à maintenir une érection, ne redonne en aucun cas l’énergie physique et l’endurance propres à la jeunesse. Ce médicament peut aussi avoir des effets secondaires considérables. Bref, il est à utiliser avec modération.

Alors ont fait quoi pour conserver une qualité de vie sexuelle quand on vieillit?

On fait attention à sa santé, on apprend à s’aimer et on travaille à se dissocier de l’obsession sociale avec la jeunesse. On arrête de se comparer aux autres et on valorise davantage notre forme physique que notre apparence. On envoie surtout un doigt d’honneur aux gens qui pensent que les vieux n’ont pas de sexualité. Les statistiques démontrent qu’entre 75-85 ans, 74,4% des femmes et 83,5% des hommes ont encore des relations sexuelles (Waite &al., 2009). Après, on travaille sur notre relation et sur la communication avec notre partenaire. Surtout si celui-ci est plus jeune! Il ne peut pas deviner vos besoins.

«Tous les soirs, en arrivant du travail, nous prenons 30 minutes pour se rejoindre, s’asseoir ensemble, et se raconter notre journée. On se parle de tout. C’est notre moment».

On explore davantage la dimension intime, la tendresse et l’érotisme. On stimule tous nos sens et on s’éloigne de la génitalité pour érotiser l’ensemble du corps.

Pensez qualité plus que quantité. Exprimez vos attentes et souvenez-vous que la sexualité se transforme avec les années. Quand je lui demande si elle a un conseil pour les femmes qui débutent une relation avec un homme plus âgé elle me répond ceci: «Allez-y doucement. Vous devez comprendre que pour un homme qui a eu des enfants et vécu un divorce, c’est pas toujours facile de faire confiance. Il faut aussi être prête à faire des sacrifices, mais je ne regrette rien… Mon homme sait me regarder avec tellement d’amour, de tendresse… Il me fait savoir chaque jour que je suis LA femme de sa vie».

Eh bien, mon amie, moi qui pensais que tu étais avec un homme plus vieux parce que ton merveilleux papa était mort beaucoup trop tôt, je vois que tu vis tout simplement une belle histoire d’amour avec un homme attentionné qui t’aime profondément! Et vous, que pensez-vous des couples qui ont un écart d’âge important?

Articles cités plus haut:

Waite, L. J., Laumann, E. O., Das, A. et Schumm, L.P. (2009). « Sexuality : measures of partnership, practices, attitudes, and problems in the national social life, health and aging study ». Journal of Gerontology: Social Sciences, 64B (S1), i56-i66.

Partager cet article

Vous aimerez également