Vivre

Qu’est-ce qu’un bon enseignant?

 

En cette semaine des enseignants, je me suis posé la question: qu’est-ce qu’un bon enseignant?

Qui de mieux pour répondre à cette question que des enfants! J’ai donc demandé à mes élèves de cinquième année de partager avec vous et moi leur vision d’un bon enseignant. En équipe de 3 ou 4, ils se sont mis au travail. La seule consigne: être honnête.

Selon mes élèves, un bon enseignant doit être persévérant, aimable, encourageant, attentif, accueillant, respectueux, calme mais énergique, patient, très poli et serviable. De plus, il doit toujours trouver le bon moyen de faire comprendre les notions académiques aux élèves. La liste des qualités est longue et ça ne fait que commencer!

D’ailleurs, en voici d’autres. L’enseignant doit inspirer les élèves. Merveilleux, non? Du moins, c’est ce que j’ai compris lorsque j’ai lu: il doit être inspirable!

Il doit également ne pas s’énerver, donner plusieurs exemples, répondre intelligemment aux élèves et être franc. Ouf! La pression est forte avec cette liste exhaustive!

Un bon enseignant doit être, selon eux, démontrateur… Entre vous et moi, je crois que cette équipe voulait dire démonstrateur. En effet, un enseignant doit donner beaucoup d’exemples, prendre en considération autant les visuels et les auditifs que les kinesthésiques. C’est ça, être un démontrateur, non?

De plus, un bon enseignant doit donner des récompenses aux méritants (hum, hum… est-ce qu’ils essaient de me passer un message?).

Continuons. J’adore cette phrase:
Il doit donner des astuces pour favoriser une bonne réussite.

C’est beau, non? Une autre équipe fait référence à cela en écrivant: augmenter la confiance en soi des élèves.

L’une des réponses qui m’a étonné, c’est qu’un bon enseignant ne doit pas travailler pas pour son argent, mais pour aider ses élèves. J’ai trouvé cette vision très touchante; ils font référence à la passion que nous devons avoir pour exercer ce métier.

Toutes ces qualités font d’un enseignant, l’enseignant idéal, selon mes élèves de 11-12 ans. Le suis-je? Est-ce que je me reconnais parmi cette liste de qualités et ces descriptions? Je crois que oui. Je suis loin d’être l’enseignant idéal, mais je me retrouve dans plusieurs de ces caractéristiques. Et vous?

Comme enseignant, on en fait beaucoup. On bâtit des projets, on organise des sorties éducatives et des concours, on met sur pied toutes sortes d’activités spéciales. On pense et repense à diverses façons d’enseigner la matière, de stimuler les élèves, de varier nos approches. N’en ferions-nous pas un peu trop, parfois?

Chers enseignants, moi-même, bravo pour notre travail. Notre travail est exigeant et essentiel, car nous formons les futurs citoyens. C’est une responsabilité inouïe et emballante. Je nous lève mon chapeau. Bonne semaine des enseignants!

Vous aimerez également