Culturel

Regarde les Chinois!

C’est ironique, mais la fille qui a chanté «Les Chinois» pendant si longtemps vient d’y mettre les pieds pour la première fois et ce, pas n’importe où, à Hong Kong! Le sourire accroché aux lèvres pendant 3 jours, je fus conquise dès les premiers instants. Il est vrai que l’architecture fait penser à un «gros New York», mais j’y ai découvert une culture remplie de trésors, avec l’aide de Dominique, une ancienne employée déménagée ici depuis cinq mois et qui a fait un repérage assez exhaustif depuis!

Première destination: le monastère des 10 000 moines. C’est un peu comme monter les escaliers du Mont Royal, entouré de Bouddhas or, aussi expressifs les uns que les autres.

 

Les singes sont nos hôtes et acceptent les offrandes avec plaisir. Dire qu’un écureuil n’est même pas venu aussi proche de moi à Montréal!

En arrivant au sommet, des monastères fascinants nous y attendent. Toutefois, il faut encore marcher pour y découvrir le plus gros bouddha de la ville, qui sied paisiblement au sommet de la montagne.

Deuxième destination: le marché d’oiseaux. Les oiseaux sont un signe de fierté en Chine et ont une place de choix dans les maisons. Ce marché y est totalement dédié.

Troisième destination: le marché de fleurs. Ici, on en offre à toutes les occasions. Une multitude de boutiques spécialisées, pour divers types de fleurs, nous attend (les orchidées sont un choix prisé).

Ça donne faim, tout ça! Impossible de visiter la Chine sans faire un stop dans une maison de thé et dumplings, installée en plein cœur du Hong Kong Park. Ces mets, végétariens ici, sont notre premier contact avec la nourriture de la région et le thé est apprécié aussi avec les yeux, grâce à cette collection inestimable de théières aussi jolies les unes que les autres !

Destination finale (tout ça en un jour!): Café Grey, qui a une vue à la Blade Runner! Certainement l’une des plus belles de la ville! Et quand c’est toi qui prends les photos, le feeling est x 1000!!!!!!

Une journée à Hong Kong m’a convaincue que c’était la ville la plus cool au monde (Oui! Oui! Comme les Chinois!) et je me suis imaginée ouvrir un bureau et déménager la famille au complet dans cette ville vibrante… Jusqu’à mon prochain stop: Singapour.

Ah oui, là aussi, on pourrait ouvrir une maison de production, mes filles se feraient beaucoup d’amies dans leur nouvelle école, elles s’habitueraient assez vite… Puis Yuki serait là… On pourrait aussi emmener avec nous notre belle-mère, elle adorerait la température…

Ça, c’était AVANT de voir Tokyo!

Je suis de retour au pays et vais vous raconter mon voyage au fil des jours cette semaine.

Pour une première fois en Asie, j’avoue que c’est réussi 🙂

Vous aimerez également