Culturel

Rescapée de l’amour

Cela pourrait être un mauvais titre de mauvais téléroman, c’est plutôt la traduction d’un livre sur le mariage, la découverte de soi et l’authenticité. Un best-seller faisant partie du Book Club d’Oprah que j’ai adoré.

Crédit photo: harbisontheatre.org

Le titre en anglais The Love Warrior (la guerrière de l’amour) est plus évocateur. Il décrit à merveille la bataille intérieure que l’auteure du livre, Glennon Doyle Melton, a dû livrer tout au long de sa vie pour apprendre s’aimer et à se laisser aimer. Jeune fille de bonne famille américaine de classe moyenne, elle a connu très tôt dans sa vie des comportements autodestructeurs : la boulimie depuis l’adolescence, puis l’alcoolisme et enfin un mariage raté, qui mineront son existence. Elle arrive à vaincre ses démons et à vivre une vie normale en apparence, mais le sentiment de vide est toujours présent.

Glennon a un problème avec l’intimité, que ce soit avec sa famille, mais surtout avec son mari. Tout éclate alors qu’elle apprend qu’il la trompe depuis des années. Elle entreprend alors de réparer son cœur brisé et d’apprendre à s’accepter pour reprendre goût à la vie et peut-être, pardonner à son mari ses infidélités.

Je sais, je sais, jusqu’à maintenant, tout semble encore être un scénario de mauvais téléroman. Ce qui diffère, c’est le ton si intime qu’elle prend pour nous raconter son histoire. Glennon Doyle Melton est diplômée en lettres et auteure du populaire blogue Momastery. Elle décrit ses tourments d’une façon si simple et crue qu’on se reconnaît un peu dans chaque paragraphe. C’est comme si l’auteure était venue chercher des phrases cachées dans notre propre journal intime. On a le goût de s’écrier «Ah! C’est exactement moi, ça!». Je n’ai pas connu comme Glennon l’alcoolisme et l’infidélité, mais j’ai souffert de troubles alimentaires et j’ai eu envie faire lire ce livre à mon chum pour lui faire comprendre mieux certaines parties de mon univers. En parlant de son histoire, Glennon parle de féminité universelle. Je n’ai pas la même vie, les mêmes valeurs, la même relation à la pornographie (vous comprendrez quand vous lirez le livre), mais elle me rejoint dans mon monde intérieur comme personne. Ce qui est curieux, c’est que toutes mes amies qui ont lu le livre ont aussi eu l’impression qu’on parlait d’elles dans ses pages.

«Ce livre est un acte d’amour, d’authenticité et de générosité. Il va changer des vies». Elizabeth Gilbert, auteure de Mange, prie, aime

«Dans Rescapée de l’amour, Glennon plonge au plus profond d’elle-même pour y puiser des émotions authentiques et les partager avec des mots qui toucheront tous ceux qui ont éprouvé la douleur ou la honte.» Oprah Winfrey

Crédit photo: oprah.com/oprahsbookclub

L’HISTOIRE NE FINIT PAS LÀ

Vous devez me promettre de cliquer sur ces liens SEULEMENT SI VOUS AVEZ TERMINÉ LA LECTURE DU LIVRE. Voici les nouvelles que vous devez lire pour comprendre la suite de l’histoire.

Lisez d’abord ceci: momastery.com

Puis lisez cette nouvelle et tous les commentaires de sa publication Facebook.

Cela boucle la boucle, vous en conviendrez.

On s’en reparle…

 

 

Partager cet article

Vous aimerez également