Tendance

Se marier dans le Sud: in ou out?

MariageSudUNE

Si on m’avait posé la question le mois dernier, j’aurais éclaté d’un grand rire trop long pour signifier que moi, les mariages dans le Sud, je trouve ça vraiment quétaine.

Ce n’est pas la formule de partir en voyage avec la famille et les gens qu’on aime pour aller célébrer son amour dans une contrée exotique, mais le résultat final qui me donne des frissons. Tout le monde habillé en blanc et turquoise flashy sous le même gazebo à côté des gens qui jouent au volley-ball… Ça ne me ressemble pas trop. Je sais que tous les goûts sont dans la nature, que beaucoup de budgets sont limités, mais bon, que voulez-vous, pour moi, c’était ne pas avoir trop d’imagination que de réserver un tout-inclus pour dire « Oui, je le veux. »

Une copine m’a dernièrement annoncé qu’elle ferait le grand saut les deux pieds dans le sable et, devant ma réaction un peu mal cachée, elle s’est mise à me faire la liste des bonnes raisons qui motivaient son choix. Le prix, d’abord, plus bas pour les mêmes services en plus de profiter d’un décor de rêve et d’un soleil pas mal assuré. Je me suis dit que ma vision des choses datait peut-être trop (elle m’avait presque convaincue).

Quand je suis partie pour la République le mois dernier, douze couples dans l’avion (faciles à identifier, car les futures mariées doivent embarquer leur robe en cabine!) s’y rendaient, avec leurs familles et amis, pour célébrer leur mariage. Douze couples sur UN vol vers UNE ville d’UNE destination! Combien par jour si on calculait pour toutes les compagnies vers tous les endroits possibles? J’ai donc décidé d’investiguer à mon hôtel, le Paradisus Palma Real, en rencontrant la personne responsable des mariages.

Si tous les resorts ont des offres différentes, beaucoup ont compris dans les dernières années que les clients veulent personnaliser leur mariage; c’est ce qui fera la plus grande différence d’un complexe à l’autre. Aux Paradisus de la République, ils ne célèbrent pas plus de deux mariages par jour, dans des lieux différents pour que jamais les groupes ne se croisent : chaque mariage est unique et c’est ce qu’ils veulent faire sentir à leurs clients. Selon le budget, plusieurs forfaits sont offerts. Pour vous donner une idée, l’endroit où je me trouvais est un 5 étoiles vraiment luxueux (même la nourriture au buffet était digne de mention, sans compter que j’aurais pu me prélasser dans une aire de repos différente chaque jour tellement il y en avait!). Les forfaits oscillent en moyenne entre 4 500 $ et 15 000 $ US. Le plus populaire, le Tailor Made, est celui qui se situe en haut de la fourchette de prix et qui offre le plus de services et de liberté : un planificateur qui prend tous les détails en charge et qui est à la disposition des clients pour répondre à leurs désirs et demandes, un BBQ bar ouvert pour les mariés et invités à leur arrivée, des certificats de massage, tous les éléments pour créer un décor magique pour cet événement unique, musique, coiffure, maquillage, bouquet, la cérémonie, un cocktail privé avant la réception puis la soirée, sans compter tous les autres extras. Bien entendu, on s’occupe aussi de tout l’aspect légal pour que le mariage soit valide.

Chose à laquelle je n’avais pas pensé, le mariage à l’étranger est aussi une belle façon de rassembler tout le monde dans un lieu neutre pour un mariage ethnique. J’ai lu de belles histoires sur le Net. Ceci dit, même quand tout va bien dans les familles, selon la nationalité, il y a différentes traditions à respecter. Par exemple, les futurs mariés indiens voyagent habituellement avec leur prêtre et plusieurs rituels sont nécessaires pour que le couple s’unisse. Aux Paradisus, ils ont même obtenu une certification dans les mariages asiatiques, garantissant à leurs éventuels voyageurs un mariage sans anicroche, en respect avec leurs valeurs.

Bref, à la question « Le mariage dans le Sud est-il in ou out? », la réponse populaire tend sans aucun doute vers le in. J’ai validé cette info avec une agente de voyage spécialisée dans ce genre de forfaits à mon retour. Plusieurs fois par jour, elle reçoit des appels de gens qui veulent s’unir sous le soleil des tropiques. Avec un petit ou un gros budget. Après avoir fait le tour de leurs options, c’est la formule la plus économique quand ils comparent les services.

Pour ma part, j’ai vu les lieux et j’ai pu parler à des gens sur place qui venaient de célébrer leur mariage, photos à l’appui: croyez-moi, je n’ai rien trouvé de quétaine. J’ai même failli changer d’idée sur le mariage pour le considérer. Presque.

Pour vous, les mariages dans le Sud, c’est in ou out?

Partager cet article

Vous aimerez également