Vivre

Survivre à la période d’examens de nos enfants

periode-examens

Le mois de mai est enfin arrivé! Les élèves commencent à compter les jours d’école qui restent avant les vacances d’été. Ils ont hâte de pouvoir se lever plus tard, de passer leurs après-midi dans la piscine ou dans la pataugeoire, de partir en voyage ou de découvrir de nouvelles passions au camp de jour.

Je dois vous avouer que nous aussi, les enseignants, nous comptons: le nombre de pages à terminer dans les cahiers d’exercices et le nombre de jours de travail avant de pouvoir mettre notre cerveau et notre réveil-matin à off. Les enseignants de fin de cycle, eux, comptent avec méfiance le nombre de pages de l’examen de lecture du Ministère de l’Éducation du Québec. Bonjour les longues corrections! Pouvoir ranger son stylo rouge est une sensation indescriptible!

Gardons en tête que l’année scolaire n’est pas terminée et que les semaines d’examens vont bientôt débuter.

Voici quelques suggestions pour aider votre enfant d’âge primaire à terminer son année scolaire en beauté:

  • Aidez-le à organiser ses temps d’étude. Confectionner un calendrier des examens pour ainsi cibler la matière à réviser est une bonne idée. D’ailleurs, plusieurs courtes périodes d’étude valent souvent mieux qu’une seule longue.
  • Créez un climat propice en évitant les bruits dérangeants. Laissez-le étudier seul, tout en supervisant son évolution à des intervalles réguliers. Ça lui évitera de tomber dans la lune trop longtemps!
  • Assurez-vous qu’il ait à proximité tout le matériel nécessaire pour travailler: des crayons, un surligneur, un dictionnaire, un verre d’eau, des feuilles brouillons, etc.
  • Pour les formules et les mots à mémoriser, soyez inventifs et aidez-le en les lui faisant répéter à divers moments de la journée: en voiture ou lors d’une promenade en plein air, par exemple.
  • Prévoyez des temps d’arrêt pour faire du vélo, jouer au soccer avec ses amis ou nager. C’est bénéfique pour le corps et l’esprit! Aussi, pourquoi ne pas mettre à l’horaire une courte période de relaxation? Les adultes comme les enfants en ont besoin. C’est un bon temps pour lire une bande dessinée, écouter de la musique et rire en famille. Tous en profiteront!
  • Préparez de bons repas santé. Bien manger stimule le cerveau et fournit l’énergie nécessaire pour bien étudier et être attentif en classe.
  • Évitez l’accumulation de stress et les discussions trop sérieuses. Rappelez-lui ses forces, soulignez ses réussites et soyez généreux en rires!

Ajoutons à cette liste un peu de chance, beaucoup de volonté, de la débrouillardise et de la bonne humeur.

Et vous, enseignants, préparez votre propre liste! La mienne contient du thé matcha pour me garder bien éveillé lors des corrections, un album de musique calme pour me détendre ainsi qu’un bon massage, le tout afin de terminer l’année scolaire le sourire aux lèvres!

Partager cet article

Vous aimerez également