Style / Beauté

Tendances coloration par les coloristes des stars

marianne-sicari_image1

Ma coloriste des dix dernières années, Marianne Sicari, qui s’occupe aussi des cheveux de Caroline Néron et Mahée Paiement chez Orbite à Montréal, est allée faire un séminaire chez son idole, Tracey Cunningham, la coloriste des stars hollywoodiennes. C’était son rêve de la rencontrer! Lors de notre dernière session de mèches (j’y vais toutes les 5 à 6 semaines), elle m’a entretenue sur son voyage et ce qu’elle y a appris.

Tracey Cunningham et Marianne Sicari

Tracey Cunningham et Marianne Sicari

Tracey Cunningham fait parler d’elle depuis longtemps. La première fois que l’on a vu Drew Barrymore avec un ombré (la racine foncée et les pointes plus pâles) il y a dix ans, c’était son œuvre. Elle compte parmi ses clientes régulières Jennifer Lopez, Gwyneth Paltrow, Reese Witherspoon, Uma Thurman et des tonnes de mannequins. Tracy a comme philosophie de garder la couleur naturelle des gens et de la magnifier avec des produits colorants, mais pas question de changer de tête à chaque nouvelle saison en suivant coûte que coûte les nouvelles tendances. Selon elle, les compagnies de marketing trouvent de nouveaux noms de techniques pour faire parler d’un produit et le vendre, mais on réalise très vite que le procédé n’est pas si nouveau. L’exemple le plus récent? Vous lirez dans tous les magazines cette année, que la tendance est au procédé écaille de tortue (dit en français). Premièrement, une tortue n’a pas de cheveux et deuxièmement, qui veut avoir les cheveux couleur tortue? On comprendra rapidement que c’est un nouveau nom pour un vieux procédé, celui du balayage, soit en fait des mèches faites avec un pinceau pour donner un look naturel plus foncé dans le fond et plus pâle sur le dessus de la tête et le contour du visage, comme un enfant qui a passé l’été au soleil. Cette technique est aussi efficace sur les blondes que sur les brunes, les rousses et même les noires et donne un effet tie dye. L’ombré est d’ailleurs une autre technique de balayage plus prononcée dont on parle beaucoup depuis quelques années.

Comme Marianne de chez Orbite, si vous demandez à Tracey une couleur trop flash, elle vous référera à une autre coloriste du salon. Elle fait par contre parler d’elle pour ses colorations riches comme celle de Khloe Kardashian, la grande sœur de Kim, qui a fait sensation dernièrement. Khloe était très foncée, même noire, mais Tracey a réussi à la pâlir avec un brun et quelques mèches blondes, qui n’ont pas tourné vers le roux, un truc très difficile à réussir. Depuis, tout le monde se demande comment elle a fait.

http://www.glamour.com/lipstick/blogs/girls-in-the-beauty-department/2015/07/how-to-take-your-hair-from-ver

Voici tout de même les tendances que Tracey valorisera cette année:

  • Bruns froids: sans roux, comme Kim Kardashian
  • Blonds plus foncés: Les blondes seront juste un peu moins blondes cet automne. On utilisera par exemple sur moi les trois mêmes couleurs sur mes cheveux (blond clair, doré et caramel), mais elles seront dosées différemment pour faire ressortir ma couleur naturelle.
  • Noirs bleutés: violacés, mats et froids
  • Roux délavés: un peu saumon, moins rouge pompier

Concernant les colorations tendance de l’été, soit les pastels rose et lilas, ce serait déjà terminé. Les femmes aux cheveux foncés qui désirent obtenir le gris tendance (le look le plus difficile à reproduire avec des produits) devraient peut-être l’oublier. L’effort ne vaut pas toujours la chandelle, car les cheveux devant être décolorés une ou deux fois jaunissent rapidement. Nous en reparlerons sûrement lors d’une prochaine chronique.

Partager cet article

Vous aimerez également