Vivre

Toronto en train avec Zayne

abeille-toronto_cover

Quand j’ai su que ma BFF avait décroché un nouvel emploi à Toronto, je n’ai pas perdu de temps pour sortir mon anglais et nous réserver une fin de semaine dans la grande ville! En plus d’accompagner mon amie dans sa nouvelle aventure en lui rendant visite, Na’eem et moi avons vu l’occasion de faire une petite escapade familiale.

Plutôt que de prendre l’auto ou l’avion, nous avons opté pour le train avec VIA Rail. Puisque voyager en classe affaires coûte environ 50$ de plus qu’en classe économie, nous n’avons pas trop hésité à nous payer ce petit extra qui selon nous, en a valu la peine.

Allô le confort, surtout qu’on s’est fait proposer de prendre l’espace à 4 places (il était libre!) avec une table au milieu… On devait faire pitié avec un bébé qui pleurnichait. Hé! Hé! Voilà, un petit truc! Pendant que papa travaillait sur son ordi, Zayne et moi en avons profité pour faire la sieste.

abeille-toronto_image5Le repas était relativement bon. Je vous suggère de soumettre à l’avance votre préférence (nous, c’était l’option végétarienne) pour ne pas avoir la mauvaise surprise que votre choix n’est plus disponible.

abeille-toronto_image4

Enfin arrivés à TO! Notre but n’était pas de nous confiner aux activités «familiales», mais plutôt de faire exactement ce que nous avions envie de faire entre adultes et de simplement trimballer bébé, hormis dans les bars, of course. Comme nous quittions la maison assez tôt le matin et revenions tard le soir, ma méthode fut de garder le même horaire pour Zayne (boires et siestes), tout en restant on the go. Par exemple, après avoir acheté une tuque Nicopanda (ancien designer de Lady Gaga) dans une boutique haut de gamme, j’ai demandé à la vendeuse si je pouvais aller dans la salle d’essayage changer la couche de bébé et tant qu’à y être, j’en ai profité pour l’allaiter. Ils ont dû trouver ça long puisque je suis ressortie de là un bon 15 minutes plus tard, mais j’ai totalement assumé. Zayne et moi sommes partis de la boutique propres, son petit ventre plein et bien fiers de notre coup.

S’il y a une chose dont Na’eem et moi raffolons, c’est d’ajouter de nouvelles adresses gourmandes à notre carnet et ce n’est pas les choix qui manquent à TO. Pour l’instant, parce que Zayne est encore jeune (4 mois) et que je me fais souvent dire de l’apprécier, on en profite autant qu’avant, mais en s’adaptant à notre nouvelle vie. Par exemple, question de ne pas déranger les zadultes et de manger sans stress, nous prenions les premières réservations à 18 h. Ça fait peut-être un peu tit-vieux (pour une DJ, c’est peu dire!), mais comme on était assez crevés d’avoir marché toute la journée, le party a levé après 2 cocktails! Tu-tu-tu, j’avais prévu le coup en amenant un biberon de lait.

Mes deux coups de cœur gourmands?

Pour le dîner: La Cubana, un genre de cafétéria cubaine trop cute dans le style années 50.

Pour souper: Byblos, un magnifique restaurant méditerranéen où l’on sert des petits plats exquis à partager (ou pas!).

Pour le dessert: Le Milk Bar du restaurant Momofuku qui est une grande chambre froide libre-service où l’on peut acheter toutes sortes de desserts qui nous donnent envie de chanter «bonne fête à moi!». Attention au «crack pie», dépendance assurée.

abeille-toronto_image3

En gros, même si ce n’était pas l’escapade la plus exotique (j’ai hâte d’aller à Hawaiiiiii!), ça nous a fait du bien de changer d’air et de se prouver qu’on peut continuer à être spontanés, même avec un bébé. Je pense que (presque) tout est faisable avec la bonne attitude et un peu (beaucoup) plus d’organisation!

Justement, je vous parle de deux produits qui m’ont aidée à voyager léger et avec style:

En plus d’être naturelles et fabriquées au Québec les marques Bébé Hibou et Les produits de Maya fabriquent un extraordinaire liniment oléo-calcaire. Excusez-moi pardon?!? Le mot est compliqué, mais la formule est hyper simple. Avec une débarbouillette sèche, on applique le produit sur les fesses de bébé pour les nettoyer, les hydrater et les protéger tout en même temps. En plus de nous rendre la tâche plus simple et de nous aider à voyager plus léger (au revoir gros paquet de lingettes humides, crème de zinc ou poudre), mère Nature nous dit «merci»! Psit! C’est aussi excellent comme crème pour le corps et démaquillant.

Comme je traîne toujours un piqué pour changer bébé Z un peu partout (parcs, sofa d’amis, banquette de cafés, etc.), pourquoi ne pas en avoir un joli comme celui-ci? Il a été fabriqué par Petites-Mains qui est un programme dont la mission est d’insérer les femmes immigrantes dans le milieu du travail en leur offrant des formations en couture industrielle. On aime.

abeille-toronto_image6

La fin de semaine a passé beaucoup trop vite, mais elle fut assez trippante pour (enfin!) réveiller l’horloge biologique de ma copine… Oups! Sorry not sorry! Tic-tac, tic-tac…

Partager cet article

Vous aimerez également