Vivre

Transformer sa vie, une nuit à la fois


changer-nuit

La semaine dernière, je vous ai demandé de noter sur 10 la qualité de votre sommeil la nuit précédente. Vous avez été nombreux à donner une note inférieure à 5 et une telle réponse n’est pas exceptionnelle puisque selon Arianna Huffington, la grande dame derrière le Huffington Post, nous sommes au beau milieu d’une crise causée par le manque de sommeil. Le monde entier, comme notre blogueuse Anne-Emmanuelle, a seulement besoin de dormir.

La semaine dernière, je vous ai demandé de noter sur 10 la qualité de votre sommeil la nuit précédente. Vous avez été nombreux à donner une note inférieure à 5 et une telle réponse n’est pas exceptionnelle puisque selon Arianna Huffington, la grande dame derrière le Huffington Post, nous sommes au beau milieu d’une crise causée par le manque de sommeil. Le monde entier, comme notre blogueuse Anne-Emmanuelle, a seulement besoin de dormir.

arianna-huffington

Arianna Huffington

Arianna Huffington a fait du sommeil son cheval de bataille après s’être effondrée d’épuisement. Elle ne dormait que quelques heures par nuit depuis trop longtemps et elle est littéralement tombée par terre se cognant la tête au passage. C’est en se réveillant dans une marre de son propre sang qu’elle a pris conscience de l’importance du sommeil et qu’elle a amorcé un virage pour atteindre un meilleur équilibre dans sa vie.

arianna-huffington_thriveJ’admire beaucoup cette femme. J’ai dévoré son premier livre, Thrive (S’épanouir : réussir sans défaillir) dans lequel elle appelle à la redéfinition du succès dans ce monde où faire des heures supplémentaires et être constamment branché est valorisé et déclare que la clé du succès se trouve dans le sommeil. Elle raconte qu’elle fait presque toujours ses réunions en marchant et nous parle des « nap rooms », des salles où faire la sieste, qu’elle a fait aménager dans les bureaux du Huffington Post. Selon elle, il y a certaines situations, comme un surplus de stress ou la maladie d’un enfant, qui nous privent de sommeil et faire une sieste peut nous rendre plus productifs et aussi plus heureux dans l’ensemble. Elle n’hésite d’ailleurs pas à faire elle-même des siestes dans son bureau. Aimeriez-vous avoir un endroit où faire une sieste au travail?

Dans son nouveau livre, The Sleep Revolution: Transforming your Life, One Night at a Time, la gourou des médias exige rien de moins qu’une révolution du sommeil et nous invite à transformer notre vie, une nuit à la fois.

arianna-huffington_sleep-revolution

Elle nous présente aussi son manifeste du sommeil, 12 commandements pour des nuits réparatrices.

  1. Le sommeil est un besoin fondamental et non négociable.
  2. Le sommeil nous permet de voir le monde avec un regard neuf et un esprit revigoré.
  3. Nous sommes ce que nous mangeons, mais nous sommes aussi comment nous dormons.
  4. L’épuisement est un signe de chaos et non un gage d’honneur.
  5. Une bonne journée commence la nuit d’avant.
  6. Nous nous traiterons aussi bien que nous traitons nos téléphones intelligents, c’est-à-dire que nous rechargerons pleinement notre batterie.
  7. La chambre est pour dormir, pas pour travailler.
  8. Nous sortirons les téléphones intelligents de la chambre au moment d’aller au lit.
  9. Nous ne conduirons pas si nous sommes somnolents.
  10. Des pyjamas de qualité sont un bon investissement.
  11. Nous privilégierons le sommeil au travail.

En entrevue à CNN, Arianna a expliqué qu’une bonne nuit de sommeil, de 7 à 9 heures selon les spécialistes, lui permettait non seulement de vaquer à toutes ses occupations, mais aussi qu’elle ressentait moins de stress face à ses nombreuses obligations. Elle se dit plus apte à prendre les bonnes décisions lorsqu’elle a bien dormi. Elle nous informe aussi qu’autrefois, le sommeil était vénéré et que c’est lors de la première révolution industrielle que l’on a commencé à traiter les humains comme des machines et à dévaloriser le sommeil. Aujourd’hui, à l’ère numérique, nous sommes constamment branchés et nous ne faisons plus nécessairement la différence entre les heures de travail et notre temps personnel. Le fait d’avoir les yeux rivés sur nos écrans empêche aussi notre cerveau de se préparer à dormir. Elle illustre bien son propos en nous disant que les parents ne mettent pas simplement les enfants au lit à l’heure du coucher. On leur donne un bain, on leur enfile un pyjama confortable, puis c’est le moment de l’histoire ou de la berceuse. On favorise une période de repos pour préparer nos enfants au sommeil. Les adultes ont aussi besoin de ralentir leur activité cérébrale avant d’aller au lit, ce qui est impossible lorsque la lumière des écrans entre à pleine puissance dans nos yeux.  On adopte donc le 8e commandement et on sort les téléphones intelligents (et la tablette aussi) de notre chambre.

Pour des articles sur le sommeil, visitez la section Sleep + Wellness (en anglais seulement) du Huffington Post. Oui, oui! Le sommeil est à ce point important pour Mme Huffington qu’elle lui réserve une section bien à lui. Vous trouverez ici, les articles publiés en français dans la version québécoise du Huffington Post. Je vous ai donné moi aussi récemment 18 conseils pour mieux dormir.

Avec tous ces trucs, espérons que notre prochaine nuit sera au moins un 7 sur 10!

Partager cet article


Warning: sprintf(): Too few arguments in /home/mitsoucom/public_html/wp-content/themes/elegance-childtheme/includes/theme-functions.php on line 960

Vous aimerez également