Vivre

Trop tard

troptard

Une personne m’a déjà dit: Trop tard, le train est passé. Ce que cela signifie, c’est que parfois, dans la vie, il y a des occasions qui ne se représenteront jamais. Si cette affirmation s’avère difficile à accepter pour moi qui crois que rien n’est impossible, il est juste de constater que dans certaines situations, il ne peut en être autrement. Certaines actions doivent être prises maintenant ou… jamais.

Oser la spontanéité

Pour une personne analytique et méfiante, ce n’est pas évident de sauter sans pouvoir vérifier au préalable s’il y a un filet. Nous avons souvent besoin d’un peu de temps pour nous faire une opinion et pour voir ce qui serait le plus profitable pour nous. Il nous faut pouvoir prendre un peu de recul pour avoir une meilleure perspective.

Toutefois, si cette façon de faire s’avère raisonnable dans la plupart des cas, il reste qu’elle ne s’applique pas à tous les scénarios. Dans certaines circonstances, la scène ne peut absolument pas être reprise. Après, on remballe le matériel et bonjour la visite!

Il est donc juste de dire que nous devrions toujours prendre en considération le côté exceptionnel et fortuit de chaque situation afin de décider de sauter à pieds joints ou partir en courant.

J’aurais donc dû

À mon avis, il n’y a rien de pire que de se dire : j’aurais donc dû. C’est le coup de couteau en plein cœur qui nous confirme du plus profond de notre être que nous avons raté une occasion qui ne se reproduira probablement plus jamais.

Nous avons beau nous repasser la bobine du film dans notre tête pour voir où nous avons failli et ce qui aurait pu être fait différemment, il est impossible de revenir en arrière et cette conclusion fataliste nous suivra probablement pendant des jours, des semaines et, qui sait, des années.

Se rappeler notre erreur

Lorsque nous nous retrouvons dans ce genre d’impasse dans laquelle, du plus profond de notre être, nous savons que nous avons loupé une opportunité, les options qui se présentent à nous sont plutôt restreintes. En fait, il n’y en a qu’une seule: continuer à avancer en veillant à ne plus commettre le même genre d’erreur.

Au fond, pour savoir si nous devons dire oui à une certaine situation, il suffit d’écouter son cœur. Celui-ci ne ment jamais. Il est capable de détecter ce que l’œil et l’oreille n’ont pas su correctement interpréter. Le doute ne se développe que quand le raisonnement et le jugement se mettent de la partie.

En un mot, dans le genre de situation où le train risque de ne pas repasser, le cœur est cent fois plus fiable que ne l’est la tête. On appelle tout simplement ça l’intuition et c’est le meilleur moyen de vivre une existence riche en expériences.

Vous est-il déjà arrivé de rater une occasion et de le regretter?

Partager cet article

Vous aimerez également