Style / Beauté

Un party de parfum

parfum-une

Rien de mieux pour oublier le travail et les obligations qu’un party de filles… Mais quand le cocktail se transforme en atelier de création de parfum, le stress se dissipe en un pschiiit!

Vendredi dernier. Direction cour arrière de mon amie Ruby Brown d’Essence Workshop (la femme derrière les parfums de Tristan et Jouviance, avec Véronique Cloutier) pour une soirée magique où nous identifions la famille de parfums que nous préférons (je penche pour les Chypres), apprenons les différences entre les notes de tête, de coeur et de fond qui composent un parfum, puis passons à l’action, humant les bouchons (pas les flacons directement!) des essences, des plus légères aux plus ardentes pour choisir nos préférées et imaginer notre propre parfum. Après l’excitation du moment vient la nervosité de bien faire. C’est là que Ruby nous conseille, en ajustant l’éventail de nos languettes d’effluves jusqu’à l’obtention d’un jus qui nous colle à la peau. Nous repartons avec un flacon de notre parfum original, après avoir passé une soirée à voyager dans l’univers des fragrances.

En cette soirée magique, mon cœur et mon nez se sont balancés de l’Orient jusqu’à la chaude Italie, entre les fèves de Tonka, le jasmin, le thé blanc et la Bergamote. La prochaine fois que vous me rencontrerez, ne me demandez pas quel est mon parfum, car Ruby et moi seulement en connaissons la composition!

En passant, savez-vous où appliquer votre parfum? Il y a évidemment derrière les oreilles, les coudes, les genoux et les poignets pour que le pouls et les mouvements réchauffent et diffusent les effluves, mais aussi sur les tissus naturels d’une écharpe ou même les cheveux, sur lesquels les fragrances habiteront plus longtemps que sur la peau. À ne faire en aucun cas? Asperger son décolleté avant de présenter sa peau au soleil. C’est le meilleur moyen de faire des taches brunes. Vous le savez maintenant!

www.essenceworkshop.com

Partager cet article

Vous aimerez également