Vivre

Une application pour reconnaître les pleurs du bébé, est-ce que la technologie va trop loin?

bebe-shazam_cover

Vous venez d’avoir votre premier nouveau-né tout neuf. Il est beau, il est parfait, mais il pleure! Panique! A-t-il faim? Est-il fatigué? Eh bien, ne stressez plus. Il existe maintenant une application, le Infant Cries Translator qui reconnaît les pleurs des bébés et les traduit aux parents. C’est le Shazam des pleurs.

À partir de 200 000 pleurs, une équipe d’inventeurs a déterminé que les pleurs pouvaient être classés en 4 besoins: la faim, la fatigue, l’hygiène (changement de couche) et la douleur. Lorsque votre bébé pleure, vous approchez votre téléphone intelligent et l’application vous indique auquel de ces besoins vous devez répondre. Les inventeurs sont présentement bien fiers de l’efficacité de leur outil, car il serait fiable à 92% pour les bébés de 2 semaines et moins, 84% pour les bébés de 1-2 mois, et 77% pour les bébés de 4 mois. Cette baisse d’efficacité serait attribuable au fait que les pleurs de l’enfant s’adaptent au type d’environnement dans lequel il se trouve, ce qui complexifie la reconnaissance de l’application.

Il est important de réfléchir à ce que cette application représente. Dans une société où tout est une question de performance, pour moi, cette application reflète l’inconfort de ne pas tout maîtriser parfaitement et rapidement. Lorsqu’il est question du travail, c’est une chose, mais lorsque l’on parle de la relation parent-enfant alors s’en est une tout autre.

Certains seront choqués par cette application et la trouveront totalement ridicule. D’autres la trouveront utile pour diminuer leur stress face au fait de ne pas toujours savoir quoi faire lorsque le bébé pleure. Que l’on soit pour ou contre son utilisation, il est inutile de juger. Tous les parents vivent une réalité bien différente qui influencera leur choix.

Sachez toutefois, nouveaux parents, qu’il est normal de chercher, de douter, et de se remettre en question. Si vous vivez un inconfort au début, celui-ci diminuera au fil du temps. Vous développerez une sensibilité parentale qui vous permettra d’identifier les pleurs de votre enfant. Elle vous permettra de répondre aux besoins de votre enfant de façon appropriée en termes d’efficacité, de temps, et de chaleur. L’attachement développé par votre enfant sera influencé en partie par cette sensibilité que vous aurez. Toutefois, si vous éprouvez des difficultés à le faire, ou que vous vous sentez dépassé par un inconfort qui persiste avec votre bébé, n’hésitez pas à chercher de l’aide.

Partager cet article

Vous aimerez également