Vivre

Une nouvelle paire d’yeux m’observe

Lorsque je suis debout devant ma classe, on m’observe. Ils remarquent tout, mes élèves! Cela ne me surprend plus, car avec mes années d’expérience, j’ai l’habitude. Les enfants remarquent toujours si je porte un nouveau chandail ou si j’ai une minuscule blessure sur un bras. Ils ne manquent rien! Une ancienne élève m’a même déjà dit que j’arborais une nouvelle paire de chaussettes!

Depuis 3 semaines, une nouvelle paire d’yeux m’observe. Étrangement, ce ne sont pas des yeux d’enfants de 5e année, mais des yeux de jeune adulte. C’est normal: j’ai une stagiaire!

Étudiante de première année à l’Université de Montréal en enseignement, elle vient passer quelques semaines dans ma classe. Rien de mieux que de vivre le quotidien d’un professeur pour apprendre son futur métier.

Pour les stagiaires, entrer dans une nouvelle école, rencontrer un enseignant qu’ils ne connaissent pas et faire connaissance avec une vingtaine d’élèves sont des expériences qui peuvent être stressantes, mais c’est un passage primordial dans leurs études. Ces quelques semaines leur seront bénéfiques.

Je me souviens de mon premier stage à l’école primaire Lambert-Closse. J’arrivais toujours 15 minutes avant mon enseignante associée et la porte de la classe étant barrée, je marchais autour de l’école, révisant à voix basse les notions que j’allais enseigner cette journée-là. La veille, il m’arrivait même de préparer des petits cartons! Jour après jour, stage après stage, j’ai pris confiance en moi et j’ai découvert l’enseignant que je suis devenu.

Il y a des règles à suivre afin de vivre un bon stage. Ces règles s’appliquent en enseignement, mais aussi à tous les stages, qu’ils soient vécus dans une entreprise ou dans une station de radio, par exemple.

Règles à suivre pour vivre un bon stage

  • Apporter quotidiennement un bon smoothie, une tasse de thé ou un café à son enseignant associé.
  • Appeler son maître associé, Maître. En aucun cas, il ne doit l’appeler autrement.
  • Tenir les sacs de l’enseignant associé est primordial.

Bon OK, je rêve…

Les vraies règles sont:

  • Rester soi-même.
  • Se permettre de faire des erreurs.
  • Questionner certaines approches et décisions.
  • Challenger l’enseignant, le questionner sur sa pédagogie, ses techniques et ses méthodes.
  • Questionner l’enseignant, mais aussi tout le personnel de l’école.
  • Se faire son propre jugement sur les élèves de la classe.
  • Travailler en équipe avec le personnel de l’école.
  • Apporter sa propre couleur, sa personnalité.
  • Ne pas avoir peur de se «planter», ne pas oublier qu’on est là pour apprendre.
  • Connaître et respecter ses limites.
  • Créer une bonne relation avec les élèves sans essayer de devenir leur ami.
  • Apporter de nouvelles pratiques et théories.
  • Prendre des initiatives.
  • Trouver des solutions lorsqu’on rencontre des difficultés.

J’allais oublier! Être capable de faire fonctionner le photocopieur soi-même mérite un point de plus dans l’évaluation du stage!

À l’école secondaire, au cégep ou à l’université, on apprend les bases de notre futur métier. Lors des stages, on le pratique et on le vit quotidiennement. On y apprend les trucs de la profession!

N’hésitez pas à poser des questions. Qui sait, certains d’entre eux seront peut-être vos futurs collègues!

Vous aimerez également