logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Le party des 10 ans de Dress to Kill donne le coup d’envoi à la F1

Hier soir, le magazine de mode canadien Dress To Kill célébrait son 10e anniversaire au chic Bar George du centre-ville de Montréal. C’était également le coup d’envoi des festivités du Grand Prix du Canada. Présenté comme étant le party officiel de la mode durant le Grand Prix F1 du Canada 2018 à Montréal, cette deuxième édition avait lieu en présence de nombreuses personnalités tant québécoises que canadiennes. Le glamour était au rendez-vous. Vraiment une soirée digne des plus grands party de la Formule 1!

Plusieurs de vos vedettes préférées, designers et stylistes canadiens étaient présents et ont défilé sur le tapis rouge dont Denis Gagnon, Marie Saint Pierre, Markantoine, Cary Tauben, Annie Horth, Patrick Vimbor, Maripier Morin, Ludivine Reding, Annie Villeneuve, Roseline Filion, Lucie Laurier, Olivier Dion, plusieurs candidats d’Occupation Double et de Barmaids ainsi que plusieurs autres.

Voici le top 10 de nos tenues coup de cœur!

10. Les filles de Barmaids

Épingler

9. Lucie Laurier et la classique robe noire

Épingler

8. Marianne Verville, vêtue de jaune (la couleur de l’été) et son chum

Épingler

7. Le styliste de stars Cary Tauben, l’un des trois conseillers de la nouvelle l’émission XOXO de TVA

Épingler

6. PO Beaudoin en Maison Scotch et Coca-Cola

Épingler

5. Sarah Dagenais-Hakim en Oscars Mendoza

Épingler

4. Roseline Filion en Self Portrait

Épingler

3. Annie Villeneuve en Montagne

Épingler

2. Ludivine Reding en Marie Saint Pierre

Épingler

Et splendide avec sa collègue et amie de Fugueuse, Camille Felton.

Épingler

1. Maripier Morin en Denis Gagnon

Épingler

Voyez plus de looks de la soirée!

 

 

Crédit photo: Karine Paradis

Du même auteur

Le party des 10 ans de Dress to Kill donne le coup d’envoi à la F1