Tendance

Ingrid Falaise partage de magnifiques photos de son fils et un témoignage touchant sur le fait d’être maman

Ingrid Falaise vous fera verser une larme de bonheur…

«Chuuuuuut! Tout va bien se passer à partir de maintenant, maman est là», on dirait que ce sont les mots exacts que la nouvelle maman est en train de chuchoter à son fils sur la photo ci-dessous…

Crédit photo: Sage Rebelle Photo

Oubliez le sucre dans votre café ce matin et regardez plutôt les sublimes photos partagées par Ingrid, c’est doux pour les yeux!

Crédit photo: Annie Savard-Filion

On dit qu’il n’y a pas de plus grand amour que celui qu’on porte à nos enfants et qu’il faut devenir maman pour le découvrir… Eh bien, c’est exactement ce que la belle auteure est en train de vivre avec son petit Émil! Depuis la naissance de son petit homme, qu’elle surnomme affectueusement son «viking gentleman», Ingrid se sent plus que choyée par la vie. Elle flotte littéralement sur un petit nuage de bonheur!

Une chose est sûre pour nous ce matin, le bonheur se résume en ces photos…

Du haut de ses 27 jours, Émil peut compter sur l’amour inconditionnel de sa maman (et son papa Cédrik bien sûr)!

Cinq lettres, un cri

En plus d’une magnifique série de photos qui ne manqueront pas de vous faire passer par toute la gamme des émotions (attention, le mascara waterproof est de mise en ce début de journée), Ingrid a publié un témoignage des plus prenants sur sa nouvelle réalité de mère.

Un témoignage qui touche droit au coeur.

Maman.

Cinq lettres, un cri.
Maman.
Ils t’ont sorti de mes entrailles et t’ont collé en peau à peau sur mon sein, en tandem avec ce mot. Maman.
Ce mot qui s’est agrippé à mon cœur comme tes mains cherchant mon doigt. Tes toutes petites mains, fortes et fragiles à la fois, se sont enroulées autour de mon index. Tu m’as serrée si fort, comme si ta vie en dépendait. Tu m’as fait prisonnière de ton amour, tu as kidnappé mon souffle et tu as fait de ce moment, le plus précieux de mon existence. Maman. Cinq lettres. Un mot d’une puissance infinie.
Maman s’est infiltré en moi pour ne plus jamais me quitter. Tes yeux ont trouvé les miens et j’ai vu tous les possibles. J’ai aperçu dans ton regard profond comme l’abysse, une ancre. Toi, sur mon chemin. Toi, qui nous a choisis. Toi, Monsieur Émil. 26 jours de magie. 26 jours de gratitude infinie. 26 jours de merci..
.
J’en profite pour saluer la clinique Équanité. Des merveilles sur ma route. Mes précieuses alliées. Ainsi que Câlins et Popotin qui m’ont choyée de leurs conseils et de leur support.
.
Photos: Sage Rebelle Photo en noir et blanc et Annie Savard-Filion Photographe en couleur. Un clin d’œil à Salut, bonjour! et Gino Chouinard 😉

C’est sous l’oeil bienveillant de Sage Rebelle Photo (pour les photos en noir et blanc), puis de la photographe Annie Savard Filion (pour les clichés en couleur) que la belle a accepté de laisser filtrer une parcelle de sa lumière et de son bonheur avec son fils. Lors de tendres photoshoots, on entre dans l’intimité de la mère et du tout-petit, qui semble inébranlable. On découvre notamment l’adorable duo alors qu’Ingrid allaite, le câline ou qu’elle le couvre d’amour tout simplement, en habit de tous les jours ou en robe de soirée.

Amour inconditionnel

Le temps semble se figer alors qu’Ingrid est complètement sous le charme de son petit prince et notre coeur explose. L’amour inconditionnel d’une maman pour son enfant, c’est merveilleux! Elle le regarde d’un amour infini qui prend maintenant tout son sens…

«Émil mon amour, je te promets de t’offrir le meilleur de qui je suis et de te protéger à chacune de mes respirations ❤️»

Bonne journée 🙂

Vous aimerez également