Vivre

Le bas du fleuve pour moi

Le bas du fleuve pour moi, c’est aller voir notre grand-maman à Trois-Pistoles pour qu’elle sympathise avec son dernier arrière-petit-fils.

 

C’est aussi l’emmener manger à la Cantine d’amour pour lui (nous) faire plaisir!

C’est l’occasion pour notre maman de voir ses sœurs…

Et pour mes enfants de jouer sur la grève de Fatima.

Ainsi que de prendre des photos pour Instagram pendant que le soleil se couche.

Avant de chanter bonne fête à sa soeur si on est le 12 juillet.

C’est s’imaginer acheter une maison et oser déranger un agent d’immeuble que l’on risque de décevoir…

Parce que dans le fond, c’est moins de trouble de louer…

Le bas du fleuve, c’est découvrir des chutes et des rivières comme la Mackenzie à Trois-Pistoles.

C’est aussi se pratiquer à faire le chemin de Compostelle sur la route verte du littoral basque.

Et faire du Kayak en famille avant que la marée baisse.

Le bas du fleuve, c’est retrouver ses racines une seconde à la fois.

Vous aimerez également