Vidéo

Première émission de Mitsou et Léa: Caroline, Lynn et la petite Béatrice

Carolinemitsou

L’espoir malgré l’irréversible

La première émission de Mitsou et Léa sur Moi&cie qui sera diffusée ce soir est loin d’être notre plus joyeuse, mais nous avons décidé de vous la présenter en premier, car elle a changé nos vies. Celles de Léa et de moi, évidemment, mais aussi celles de toute l’équipe.

Même ceux qui n’étaient pas sur place lors du tournage, comme les monteurs, ont tous versé quelques larmes en éditant les propos de nos invitées, Caroline, une maman de trois jeunes enfants atteinte d’un cancer incurable et Lynn, qui se prépare au pire, sa fille, la mignonne Béatrice, ayant une tumeur agressive au cerveau. Nous leur avons demandé si l’espoir était possible, même quand on fait face à l’irréversible.

Caroline

MitsouLea_CarolineUNE

Caroline Corriveau a reçu il y a quelques mois seulement un diagnostic de cancer inflammatoire du sein. Cette forme agressive représente seulement de 1% à 4% de tous les cas de cancer du sein et moins de la moitié des personnes atteintes survivent au-delà de cinq ans et à peine 10% après 10 ans. Sur 6 000 diagnostics par an, seulement 60 à 240 diagnostics seront de type inflammatoire, dont les symptômes sont des rougeurs, une peau capitonnée, un écoulement du mamelon, une enflure soudaine ainsi qu’une démangeaison du sein ou du mamelon.

Caroline Famille

Puisqu’elle venait de donner naissance à la petite Kellya qu’elle allaitait encore, le personnel du réseau de la santé a faussement diagnostiqué une mastite à Caroline, 34 ans. Puis, les nouvelles sont arrivées: elle souffrait plutôt d’un cancer du sein au stade 4 avec métastases osseuses. Pronostic: 4 ou 5 ans à vivre maximum. Sa vie, celle de son conjoint Kristian et celle de leurs enfants Malik, 7 ans, Dakiev, 4 ans et Kellya, 18 mois ont basculé. Pourtant, l’espoir règne dans cette maison. Comme dit le papa de Caroline, elle est une fille unique, prise par une maladie unique, mais qui fait aussi face à cette épreuve avec unicité.

Le témoignage de la famille m’a chavirée au plus haut point. Malgré le fait que je sois porte-parole de la Fondation cancer du sein du Québec depuis plus de 10 ans, elle a fait tomber des idées préconçues que j’avais sur la maladie et la mort. Caroline est une force de la nature et je suis privilégiée d’avoir eu accès à son univers.

Lynn et Béatrice

Bea_Lea_lyne

De son côté, Léa a suivi Lynn dont la petite Béatrice, 6 ans, est atteinte d’une tumeur agressive au cerveau, dans les préparatifs de leur voyage à Walt Disney World. Lynn tente de transmettre à sa fille tout son amour et de lui faire vivre les meilleurs moments. La petite, qui a suivi de nombreux traitements et à qui on a enlevé 80% de sa masse cancéreuse, ressemble à toutes les petites filles de son âge, avec son amour pour les princesses. Elle a de la répartie et nous a tous fait sourire avec ses commentaires merveilleux. Vous allez l’adorer, et vous allez aimer sa maman qui a une grande force de caractère. Un exemple pour nous toutes.

Bea_lea


Depuis le tournage, sachez que nous avons repris contact avec les filles. Caroline et Lynn vont bien. La petite Béatrice vient d’avoir un examen d’imagerie médicale. Après 80 doses de traitement de chimiothérapie et 37 traitements de radiothérapie, la taille de la tumeur a légèrement diminué, un signe encourageant. Peut-être qu’elle déjouera les pronostics et que sa maman la verra devenir adulte? C’est ce qu’on lui souhaite.

Lynn tenait à donner des nouvelles de Beatrice

Pour la première, ce soir à 22h, Léa et moi serons ensemble sur les réseaux sociaux pour partager avec vous nos souvenirs de tournage et recueillir vos impressions. Sachez que la chaîne Moi&cie sera débrouillée toute la semaine pour vous offrir un aperçu de sa saison et de ses nouvelles émissions.

Twitter: @LaClermont, @mitsougelinas

Mon look de tournage (pour celles qui vont me le demander): Veste Top Shop chez La Baie, blouse et jeans SET, basquets Converse.

Partager cet article

Vous aimerez également